Bien servi partout sauf au Tim Hortons de Dieppe

Le 28 août dernier, moi et mon épouse sommes allés faire un petit tour en province, question de mettre le nez dehors et prendre une bouffée d’air frais. Direction: Sud-Est.

Une très agréable randonnée, avec des escales au Pays de la Sagouine et au Parc provincial Hopewell Rocks.

Nous avons bien sûr logé et nous nous sommes restaurés dans cette magnifique région et nous avons goûté à l’hospitalité légendaire du Nouveau-Brunswick.

Lorsque nous avons visité les établissements à Moncton, nous ne nous attendions pas à être servis dans notre langue, bien que ce fut le cas dans la majorité des endroits où nous nous sommes rendus. Toutefois, notre visite chez Tim Hortons à Dieppe nous a déçus à plus d’un égard.

L’employée au comptoir ne parle pas le français, et comprend mal l’anglais au point qu’une collègue vient à sa rescousse afin de clarifier notre commande… en anglais. Nous n’avons pas été en mesure d’être servis en français dans un établissement alimentaire situé dans la ville francophone et acadienne de Dieppe.

À la suite de plusieurs erreurs de la cuisine à propos de la commande de mon épouse (j’en ai déduit que l’employée qui nous a servis avait également de la difficulté avec la langue de Shakespeare) nous avons finalement pu nous asseoir et manger.

En regardant l’affichage dans le restaurant, incluant le menu, je ne constate aucune présence du français, nada! Sauf un tableau sur le mur, avec un écriteau en français, le genre de truc qui m’a fait penser que le gérant ou la gérante de l’établissement n’a pas osé faire d’effort sauf dénicher un tableau bon marché avec un écriteau en français dessus, pour démontrer un semblant de respect pour sa clientèle francophone.

Denis Haché
Pigeon Hill