Aidons-nous les uns les autres

Je viens de lire cet article dans le journal qu’un Tim Hortons de Moncton a refusé de servir un client en français: je ne sais pas par où commencer à propos de cet incident et ma langue maternelle est le français.

Tout le monde dans la région du Grand Moncton ne parle pas le français ou l’anglais. J’ai vu de nombreux travailleurs dans des restaurants essayer de parler une autre langue qui n’est pas la première aux clients et je me sens mal pour ce travailleur parce que c’est stressant pour eux d’essayer de parler une autre langue que la leur.

L’employé doit vraiment faire de son mieux pour parler et s’assurer que sa commande est correcte, en particulier dans un service au volant aussi rapide que celui de Tim Hortons.

Vous savez combien d’emplois nous perdrions si nous ne savions pas parler français ou anglais ou à quel point il est décevant de trouver l’emploi que vous voulez, mais ne pouvez pas parler une deuxième langue? C’est difficile…

La seule solution pour l’incident rapporté par le journaliste: si je ne peux pas parler français ou anglais au client, alors je demande à quelqu’un de m’aider. Si personne n’est disponible, je pense que le client devrait faire de son mieux pour parler la langue du travailleur. Aidons-nous les uns les autres.

Martin Leblanc
Moncton