S’attaquer au problème du vapotage chez les jeunes

Le Nouveau-Brunswick a pris des mesures fermes contre la COVID-19 en appliquant les politiques de santé publique fondées sur des preuves et les conseils des responsables de la santé publique. La Société canadienne du cancer et la Société médicale du Nouveau-Brunswick, ainsi que les défenseurs de la santé exhortent les législateurs à appliquer ce même leadership à une autre crise de santé publique imminente qui concerne près de 40% des jeunes du Nouveau-Brunswick: le vapotage.

Trop de jeunes néo-brunswickois vapotent et fument. Selon l’Enquête canadienne sur le tabagisme, l’alcool et les drogues chez les élèves menée en 2018-2019, 41,4% des élèves du Nouveau-Brunswick de la 7e à la 12e année ont fait l’essai de cigarettes électroniques, dont 27,7% dans les 30 jours précédant l’enquête. Ces chiffres sont très préoccupants.

Nous avons rencontré des représentants du gouvernement afin de recommander plusieurs mesures stratégiques à mettre en œuvre pour freiner cette épidémie croissante. Il s’agit notamment de restreindre les arômes et la teneur maximale en nicotine, d’interdire la vente en dehors des boutiques spécialisées pour adultes uniquement, d’imposer une taxe sur les cigarettes électroniques et de reporter à 21 ans l’âge minimum légal pour consommer du tabac et des cigarettes électroniques. Ces mesures sont de plus en plus appliquées par d’autres provinces, notamment l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse, ce qui signifie que le Nouveau-Brunswick prend du retard dans la protection de notre jeunesse.

Le Nouveau-Brunswick a fait des progrès importants dans la lutte contre le tabagisme, mais il reste encore beaucoup de travail à faire. Alors que les députés se préparent à retourner à l’Assemblée législative le 17 novembre, nous demandons instamment au gouvernement de mettre en œuvre une législation forte et complète qui protégera de manière adéquate les jeunes contre le tabagisme et le vapotage.

Nancy McKay
Présidente du conseil d’administration
Société canadienne du cancer

Dr Jeff Steeves, FRCSC
Président, Société médicale du Nouveau-Brunswick

Kerrie Luck (PhD)
Éducatrice certifiée dans le domaine du tabagisme