Garder espoir

Êtes-vous inquiets face aux développements de cette pandémie?

Avez-vous peur?

Souvent la peur survient quand des changements s’imposent et actuellement nous devons tous faire des changements.

Changer des habitudes qui nous tiennent à cœur; garder l’espoir de pouvoir serrer les siens contre soi; partager de bons moments dans la joie de se revoir; être ensemble, même par des moyens virtuels…

Pendant cette période particulière, faire plaisir, dire je t’aime à distance, ne plus croire que le bonheur est lié à une évasion dans la chaleur du Sud ou à la consommation. Apprécier notre environnement.

Nous avons tous un monde à réinventer, de nouvelles façons de faire, à apprivoiser. Apprécier ceux et ce qui nous entourent. Aimer autrement, aimer par une présence dans son cœur. Garder nos amours au chaud dans la sérénité intérieure.

Ce sera différent, mais aussi gratifiant parce qu’en agissant ainsi on exprime le respect et la valeur de soi et des autres…

Qui sait, peut-être qu’après toute cette épreuve, cet appel à changer nous sera plus vrai, plus profond, plus près de l’amour vrai.

Courage et amour… Nous avons des revirements profonds à faire, nous en sortirons différents.

Peut-être mieux, plus vrai dans notre âme, plus près de la vie et de notre véritable nature.

Bonne semaine, malgré les circonstances.

Prenez le temps de trouver du beau en tout cela et redéfinissez l’essentiel.

Gardons espoir, en prenant nos précautions.

Réginald Boudreau
Grande-Anse