À Tracadie, ça roule!

Le 8 mars, lors de la réunion ordinaire du conseil municipal de Tracadie, les conseillères Mazerolle et Robichaud ont demandé à ce que la municipalité appuie plus ouvertement les clubs VTT de la Péninsule acadienne, étant donné les retombées économiques qu’ils apportent.

Monsieur le Maire a renchéri à ces propos en mentionnant que la Ville les a inscrits comme étoile du mois. Or, comment la municipalité peut-elle faire partie du programme Partenaire dans la protection du climat de la Fédération canadienne des municipalités tout en travaillant conjointement avec des clubs VTT pour leur donner accès à son centre-ville?

Eh oui, à Tracadie en 2021 on innove, plus besoin d’investir sur le pont afin de donner accès aux bicyclettes pour joindre la piste cyclable au centre-ville, le conseil a décidé de donner accès plutôt aux VTT dans les rues de la municipalité.

Pendant ce temps, un peu partout autour de nous, on travaille pour la protection de l’environnement, mais au diable l’environnement, vive le boom économique! La vente des bouchons d’oreilles va augmenter! La municipalité a peine et misère à contrôler les voitures et les motocyclettes avec les systèmes d’échappement modifiés illégalement alors, bonne chance pour les VTT. On accentue un problème que l’on ne peut pas régler.

En tant que municipalité, on se procure des véhicules électriques, on se paie un expert en environnement et on invite les VTT à la fête. Belle vision!

Alors, chers citoyens, pour prendre un peu d’air frais, vous pouvez maintenant aller travailler en VTT. Voir la Péninsule autrement… nous on l’a l’affaire!

Ginette Saulnier
Tracadie