Personnellement, comme bien d’autres citoyens de notre province, dès le début de l’affaire Ngola, j’ai trouvé qu’on avait été un peu trop vite à déposer des accusations contre ce médecin. Depuis lors, il pratique sa noble profession dans la province de Québec ce qui fait qu’on a dans notre province un membre en moins dans la profession médicale. La recherche de médecins acceptant de venir chez nous sera encore probablement plus ardue.

Heureusement, ces jours derniers, on apprend avec bonheur que les preuves portées contre lui n’étaient pas suffisantes ce qui a provoqué l’annulation des procédures judiciaires.

Les avocats de la victime réclament maintenant que notre entêté premier ministre, l’honorable Blaine Higgs, prononce des excuses à l’endroit de ce docteur.

Sa réponse négative ne me surprend pas du tout car il est très rare dans les habitudes de certains politiciens de reconnaitre leurs torts les plus visibles.

Toute cette malencontreuse aventure va exiger de la part du Dr Jean-Robert Ngola plusieurs milliers de dollars en frais d’avocats.
En plus de cela, il a dû connaitre de nombreuses nuits d’insomnie ce qui aurait pu causer dans sa pratique médicale une énorme anxiété.

Je pense que monsieur Higgs doit sincèrement et honorablement avouer qu’il s’est trompé dans cette affaire sans quoi il est tout à fait possible et probable qu’il en subisse les conséquences.

Malgré mes connaissances très limitées en matière de droit et de justice, une personne accusée n’est-elle pas considérée innocente jusqu’à la fin des procédures juridiques et à la suite d’un verdict juste rendu par la cour?

Cela n’a pas été le cas dans ce grave drame humain car les commentaires disgracieux et de nature raciste qui ont été émis par certaines personnes contre ce médecin dès la chose connue m’ont profondément choqué. J’espère que je ne suis pas le seul à vivre ce choc.

Alcide F. LeBlanc
Moncton

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle