Les saisonniers et les propriétaires de résidence secondaire se posent plusieurs questions en ce moment. Aucune nouvelle des décideurs du Nouveau-Brunswick concernant la possibilité d’aller à nos résidences d’été.

J’ai envoyé deux courriels (les 2 et 12 mai) toujours sans réponse. J’ai aussi fait un appel téléphonique pour me rendre compte qu’on ne pouvait pas répondre à une question simple, à savoir si le gouvernement du Nouveau-Brunswick avait émis des directives concernant la venue des saisonniers.

Dans une lettre du 18 mai 2021, Gabrielle Drumond écrit que les résidents saisonniers de l’Île-du-Prince-Édouard seront autorisés à entrer à compter du 8 juin. Le premier ministre, Dennis King, peut se féliciter de considérer les saisonniers comme des habitants de l’île même s’ils ne le sont pas 12 mois par année.

Je ne peux pas en dire autant de celui du Nouveau-Brunswick. Comme payeur de taxes, ce serait la moindre des choses qu’il (ou ses représentants) réponde aux courriels que j’ai envoyés et nous informe sur la possibilité d’aller à notre maison d’été.

Monsieur le premier ministre, vous ne pouvez pas prendre le reste du monde en otage en les empêchant de se rendre à leur résidence d’été et de voir leurs familles sous prétexte que vous n’avez pas atteint vos cibles de vaccination.

Vous voulez atteindre vos cibles, avisez votre population que vous allez ouvrir la province aux saisonniers ainsi qu’aux visiteurs et qu’ils ont avantage à se faire vacciner.

Renald St-Onge
Saint-Jérôme

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle