Janelle Savoie
Bathurst 

Je fais part de mon inquiétude face à la décision de la Santé publique du Nouveau-Brunswick concernant la date choisie pour la période «de grâce» relative aux exemptions des restrictions imposées par le gouvernement.

Quelle est votre justification – basée sur des données – qui démontre que les enfants nés avant le 1er juillet 2009, qui pratiquent des sports, qui ont une preuve de vaccination pour la 1ère dose et une preuve de rendez-vous pour la 2e dose, sont plus à risques que ceux nés après le 1er juillet 2009 avec preuve d’un premier vaccin et preuve de rendez-vous pour le 2e?

Cette décision entraîne beaucoup d’anxiété, de peine et de frustration en plus de l’intimidation et de l’étiquetage à l’école, chez cette minime partie de la population, nos enfants âgés de 12 à 15 ans qui pratiquent des sports.

C’est très punitif de votre part! Les données scientifiques démontrent très bien les effets positifs du sport chez les enfants! La santé mentale de nos enfants doit être d’une importance capitale dans vos prises de décision!

Alors je vous en supplie, renversé cette décision punitive et discriminatoire envers nos enfants où le consentement au vaccin est à la décision des parents.

 

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle