Étant résident de Notre-Dame-des-Érables, j’exprime mon total désaccord avec le regroupement des DSL dans la Péninsule acadienne tel que proposé dans la réforme gouvernementale du ministre Daniel Allain.

Imaginez, regrouper dans un District rural les paroisses de Notre-Dame-des-Érables et Miscou, une partie de Pokemouche, une partie de Maltempec, Landry Office et pour ajouter l’insulte à l’injure, avec une population majoritaire anglophone, New Bandon, ce qui est un non-sens.

La distance de Notre-Dame-des-Érables à Miscou est de 90 km, et les deux localités sont séparées par plusieurs municipalités.

Je n’ai rien contre les gens de Miscou, mais quelle affinité ont-ils avec ceux de Notre-Dame-des-Érables ou encore de New Bandon?

La population du Nouveau-Brunswick savait que cette réforme allait être mise de l’avant. J’osais espérer que nous allions être regroupés avec la paroisse de Paquetville, avec qui nous avons des affinités, que ça soit pour l’épicerie, le magasinage, les services, l’école, etc., mais j’étais loin de m’imaginer que nous allions être garrochés dans un tel gâchis.

D’après les informations reçues des membres des DSL qui ont assisté aux fameuses rencontres de consultation avec le ministre, tout avait déjà été décidé.

Cette fusion sera mise en place en 2023. J’ose croire que les résidents et résidentes des autres paroisses incluses dans ce regroupement vont faire valoir leurs préoccupations et leurs objections au ministre Allain afin d’apporter les changements qui s’imposent.

Quelles sont les raisons valables de ne pas inclure la paroisse de Notre-Dame-des-Érables avec la région de Paquetville et celle de New Bandon avec une localité de la région Chaleur?

Il me semble qu’un peu de volonté et de compréhension des décideurs suffirait à apporter des changements qui seraient acceptables pour les communautés concernées.

Albert Lagacé
Notre-Dame-des-Érables

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle