Depuis un certain temps, le gouvernement du N.-B. a mis en place des mesures stupides pour freiner cette pandémie qui semble hors de contrôle dans la province.

Pensez-y deux secondes, si tu n’es pas doublement vacciné tu ne peux pas entrer dans un salon de coiffure pour une coupe de cheveux, mais tu peux travailler dans le salon de coiffure. Brillant, non?

Tu ne peux pas entrer dans un restaurant pour manger si tu n’es pas doublement vacciné, mais les employés non vaccinés peuvent préparer les assiettes et servirent les clients. Brillant, non?

Tu dois te limiter à une bulle de 10 personnes pour un repas familial, mais tu peux te rencontrer dans un bar ou un restaurant pour boire ou manger avec un groupe sans limites, avec une distanciation qui laisse parfois grandement à désirer, même si obligatoire, et le port du masque uniquement lorsque tu te déplaces. Brillant, non?

Pour clore cette stupidité, on veut imiter le Québec. Tu ne pourras pas entrer dans un magasin de Cannabis NB et dans un magasin d’Alcool NB si tu n’es pas doublement vacciné, mais tu pourras y travailler, vendre du cannabis, de la bière et du vin. Brillant, non?

Avec ces restrictions niaiseuses, on semble privilégier les non-vaccinés. Évidemment, j’exclus les personnes avec des exemptions médicales.
Mais pourquoi ne pas obliger ces entêtés et ces petits Joe connaissants à se faire vacciner au lieu de leur donner des bonbons?

On dirait que ce gouvernement ne veut pas imposer de restrictions à ce groupe pour ne pas les froisser. Les vaccinés ont aussi le droit de ne pas se faire prendre en otage par cette petite gang d’entêtés.

Nous sommes 83% de la population doublement vaccinée au N.-B. Nous devrions avoir droit à notre bonbon.

Les décisions et les restrictions imposées par ce gouvernement au cours des derniers mois concernant les restrictions ressemblent beaucoup plus à des décisions politiques qu’à une volonté de combattre cette pandémie.

Quand pourrons-nous assister à une autre danse des canards?

Albert Lagacé
Notre-Dame-des-Érables

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle