M. le Premier ministre Blaine Higgs, je vous écris au nom du Club Richelieu Moncton-Dieppe afin de vous informer que nous sommes outrés et profondément choqués par vos récents propos et les nominations de Kris Austin au Cabinet et membre du comité révisant la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick.

Nous considérons ces nominations comme un manque de respect voire une attaque envers la communauté francophone de la province. Vous avez démontré au cours dernières années, une incompréhension ou plutôt un refus de comprendre et reconnaître qu’il existe une égalité des deux communautés linguistiques de la province. Vous semblez savourer la grogne que vous semez par vos propos. Ceci est indigne d’une personne qui occupe le poste de premier ministre du Nouveau-Brunswick, la seule province bilingue du Canada.

L’histoire vous jugera et votre amitié pour M. Austin sera considérée comme une trahison et une insulte au travail historique des premiers ministres Robichaud, Hatfield et Lord.

Nous vous demandons donc de retirer M. Austin du comité révisant la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick et de démontrer un respect envers les francophones de la province, ce qui peut être difficile pour vous.

Le Richelieu International a été créé par L’Ordre de Jacques Cartier et nous considérons en être les héritiers et l’on ne s’attaque pas à notre langue et à notre culture.

Luc J. Doucet
Président du Club Richelieu Moncton-Dieppe

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle