Soigneusement et élégamment rédigée, la toute récente lettre de Jean-Claude Basque qui fut publiée dans l’Acadie Nouvelle le 11 janvier dernier mérite d’être lue et relue. Elle offrait une très pauvre image de notre premier ministre Higgs.

On se rappelle encore de l’énoncé élogieux que se donnait notre premier ministre le 30 décembre dernier dans les médias de la province. On aurait dit un homme avec un immense égo. Trump n’est pas le seul à se voir ainsi!

En premier lieu, monsieur Basque lui exprime des reproches pour avoir donné aux entreprises de notre province des milliards de dollars pour leur permettre de soutenir la croissance économique. Par contre, il s’est limité à offrir des millions aux collectivités pour nous rendre sécuritaires et protéger notre système de santé.

Un deuxième point est brièvement abordé. Monsieur Higgs prétend que la vie de nos citoyens est maintenant plus abordable. Cette affirmation est complètement fausse. Rendez-vous aux différentes banques alimentaires pour constater vous-mêmes les faits. Le nombre de clients augmente sans cesse. Quand vous achetez vos épiceries, c’est plus coûteux que d’habitude.

Un autre point. Notre taux de chômage dans notre province est l’un des plus élevés au pays, ce qui signifie que seules deux provinces canadiennes sont dans un pire état.

Également, monsieur Basque d’avoir enlevé la mesure qui empêchait les propriétaires d’augmenter les coûts des loyers. Sans l’avoir dit, on peut s’imaginer que le nombre d’itinérants augmentera non seulement à Moncton mais aussi dans tous les coins de la province.

Que penser de l’attitude obstinée de monsieur Higgs qui refuse toujours de reconnaître le racisme systémique envers le peuple autochtone?

Et que dire encore de notre premier ministre abolissant arbitrairement les deux conseils d’administration du système de santé publique pour les remplacer par deux administrateurs? Est-ce là une décision démocratique, justifiable et raisonnable?

Est-ce vrai que près de 75 000 personnes au Nouveau-Brunswick n’ont pas de médecin de famille? D’où vient une des explications du grand nombre de personnes se présentant aux salles d’urgences?

Je termine ma lettre car elle est déjà suffisamment longue. J’invite donc tous les lecteurs de l’Acadie Nouvelle à lire et à relire la lettre de M. Basque. Si monsieur Higgs la lisait, je pense bien qu’il offrirait honorablement sa démission comme premier ministre!

Alcide F. LeBlanc
Moncton

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle