Trois matchs en trois soirs pour les Mets

MONCTON – Les Mets de Moncton fonctionnent par séquences depuis le début de la saison 2009. Le problème, c’est que les séquences difficiles ont été beaucoup plus nombreuses que les bons moments pour la troupe de Sean Moore.

Rien de très rassurant à l’aube d’une série inquiétante de trois rencontres en autant de soirs.
Moncton accueillera les Ironmen de Chatham demain soir avant de visiter les Royals de Fredericton lundi.
Les Mets seront de retour au parc Harold-Page mardi soir pour accueillir les Alpines de Saint-Jean.
Pas exactement un menu facile pour une équipe qui se cherche.
Les Mets occupent présentement le 3e rang du classement avec un dossier de 7-9. Moncton est présentement à trois parties des Alpines de Saint-Jean (9-5) et du premier rang…
«C’est frustrant pour un entraîneur de voir son équipe jouer par séquences», explique Sean Moore.
«Mais ce n’est pas tellement compliqué. Pour avoir du succès, les 3 éléments importants doivent tomber en place, soit les lanceurs, l’attaque et la défensive, ce qui n’est pas le cas présentement», ajoute-t-il.
Le personnel de lanceurs en arrache particulièrement depuis un certain temps. Outre la belle performance de Steve Aubé à Miramichi il y a une dizaine de jours, les autres artilleurs des Mets sembler tirer des ballons de plage.
«Nos lanceurs n’ont pas été là quand nous avions besoin d’eux récemment, c’est vrai, reconnaît Sean Moore. Mais il y a également d’autres facteurs à considérer», mentionne-t-il.
Parmi ceux-ci, l’inexpérience de son groupe et les nombreuses erreurs mentales expliquent en bonne partie les ratés des Mets depuis quelque temps.
«Le talent est là, j’en suis convaincu», affirme le gérant des Mets.
«Le problème, c’est que certains ne semblent pas croire que nous pourrions occuper le premier rang au classement. Il suffit que tout le monde prenne conscience de ses moyens et nous allons récolter notre part de victoires», précise-t-il.
En perdant les vétérans Jody Cole, Pat Godin, Mike Ivey, Greg Hickox et Steven Desjardins, la direction de l’équipe savait très bien que les jeunes allaient avoir besoin de temps pour s’habituer au baseball senior.
«Nous savions que nos jeunes allaient commettre des erreurs. Nous affrontons des équipes expérimentées et de nombreux joueurs qui sont presque du calibre du baseball majeur. Mais je ne suis pas inquiet, ce n’est qu’une question de temps avant que nous puissions tout mettre ensemble», croit Sean Moore.

En bref… Les Mets vont déléguer Ben Higgins, Luc Daigle et Steve Aubé pour affronter successivement Chatham, Fredericton et Saint-Jean… Le voltigeur Serge Vautour est présentement le 2e meilleur frappeur du baseball senior avec une moyenne de ,514 (19 en 37). Seul Jody Peterson, des Royals, fait mieux avec un rendement de ,563 (18 en 32)… Chris Sorenson, des Royals, a déjà claqué 6 longues balles cet été. Serge Vautour est le meneur chez les Mets avec 3 circuits…