Dean Strowbridge l’emporte à Bouctouche

BOUCTOUCHE – Tel que prédit par son partenaire d’entraînement John Herron, Dean Strowbridge de Willow Grove a enlevé les honneurs de la huitième édition de la course Clarence Bastarache, qui a été présentée samedi avant-midi dans la région de Bouctouche. Herron a quant à lui terminé deuxième.

Strowbridge, qui s’était hissé au deuxième rang à la course George Gallant à Shédiac avec un chrono de 35m04s, a été le plus rapide à Bouctouche grâce à un temps de 35m46s. Le coureur de la région de Saint-Jean a devancé son plus proche rival et bon ami, John Herron de Bloomfield, par plus d’une minute (36m54s).
«Il (Strowbridge) avait une bonne minute d’avance sur la deuxième place. Il a très bien couru», a raconté Clarence Bastarache, dont l’événement porte son nom.
Rappelons que Herron avait également obtenu la médaille d’argent au classement cumulatif en 2008.
Todd Power de Salisbury a fermé la marche du podium avec une performance de 37m07s. Charles Dixon de Sackville (38m29s) et Jacques Gautreau de Dieppe (39m00s) complètent le top 5.
Un autre athlète, soit Hector LeBlanc de Moncton, a brisé la barre des 40 minutes (39m04s).
Le meilleur résultat local est encore provenu de Gary Maillet de Bouctouche. Un chrono de 44m20s lui a permis de prendre le 17e rang parmi le groupe de 102 coureurs.
Du côté féminin, la nouvelle championne du 10 km est Joanne Bellavance de Fredericton. Treizième au classement cumulatif, l’athlète de 34 ans a réussi un temps de 43m13s.
La médaillée d’argent, Natalie Arsenault, s’est aussi glissée dans le top 20 au classement général avec son chrono de 44m46s.
Marty Kelly de Saint-Jean a pour sa part mis la main sur la troisième position (47m55s).  
À noter que Jolène Cormier de Sainte-Marie-de-Kent, deuxième en 2008, a pris la quatrième place (48m44s).
5 km
Le Québécois Julien Pinsonneault, 16 ans de Saint-Hyacinthe, a succédé à Ghislain Pelletier de Florenceville sur la distance de cinq kilomètres. Pinsonneault a parcouru le trajet en un temps de 21m13s.
Le très jeune Austin Roberts, 11 ans de Shédiac, a pris le deuxième rang (24m42s), tandis que le coureur âgé de 60 ans, Emery Melanson, a remporté le bronze (25m21s).
Cinquième au classement général, Anne-Marie Violette de Saint-Basile a enlevé les honneurs féminins (26m09s).
Lisa Johnson de Rexton (27m45s) et Karine Doiron de Sainte-Anne-de-Kent (27m45s) sont respectivement montées sur la deuxième et troisième marche du podium.
Trente-sept personnes se sont élancées dans la course de cinq kilomètres.
Bilan
Clarence Bastarache s’est dit plus que satisfait de la participation à la huitième édition de la course tenue en son honneur.
«Il y avait beaucoup de locaux et aussi plusieurs participants de partout. Les gens aiment le parcours. C’était un peu humide, mais il y avait une petite brise de vent, alors il faisait beau pour courir», a-t-il conclu.

En bref… Soulignons la participation en fauteuil roulant de Damien «Ti-Bas» Duplessis de Bouctouche, qui a roulé les 10 km en un temps de 1h13m43s…