Brian Gallant à la conquête d’un cinquième titre provincial

DIEPPE – Comptant déjà à sa fiche quatre titres en double lors des sept dernières années, Brian Gallant repart à la conquête au tournoi ouvert de tennis du Nouveau-Brunswick, qui débu-tera demain à Rothesay. 

Le jeune homme de Shediac Bridge compte également deux performances argentées en double à ce prestigieux tournoi depuis 2001.
La plupart de ses prouesses ont été réussies avec son frère aîné, Pierre, qui n’était toutefois pas avec lui en 2008. L’été dernier, c’est Louis Blanchette qui avait touché à la gloire avec Gallant.
En fin de semaine, Brian Gallant fera équipe avec Mathieu Girouard, l’un des favoris pour remporter le simple. Ce duo n’est toutefois pas inconnu. Il a remporté deux tournois en 2008, soit le championnat provincial et le tournoi ouvert de Moncton.
Gallant a grandement confiance dans les capacités de son coéquipier.
«Ça fait des années que nous nous connaissons. C’était moi son entraîneur pendant ses années juniors, années pendant lesquelles il a réussi de nombreux exploits», a indiqué celui qui a entraîné la formation néo-brunswickoise de tennis qui a participé aux Jeux du Canada en 2005. À noter que Gallant avait représenté la province en tant qu’athlète à ce même événement d’envergure en 1997 à Brandon, au Manitoba.
Spécialiste du double, Gallant, qui jouera aussi en mixte avec la Néo-Écossaise Sara Plowman, n’est cependant pas inscrit dans le simple.
«Je ne pratique pas assez et je ne suis pas assez en forme. Maintenant, je me concentre davantage sur mon travail, a raconté le joueur de tennis de 27 ans qui est avocat de profession. Depuis que je suis jeune, en raison de mon style de jeu, je suis meilleur en double et en mixte. Je suis assez agressif sur le terrain et je vais souvent aller au filet. Ce sont des atouts dont tu as besoin pour jouer en double.»
Expérimenté, Brian Gallant était malgré tout un peu nerveux à l’aube de la compétition.
«Mathieu est l’un des favoris pour gagner le simple et si on ne gagne pas le double, les gens vont peut-être penser que c’est ma faute, a-t-il lancé en rigolant. À chaque tournoi, mon objectif est de gagner. Ça ne sera pas facile. Il va y avoir plusieurs équipes de haut calibre en fin de semaine, car il y a des bourses en argent à gagner. J’ai toutefois l’expérience et je sais ce que ça prend pour gagner.»
Mathieu Girouard est bien heureux de partir à la conquête avec l’Acadien de Shediac Bridge.
«Brian a un puissant service et il excelle au filet. Nous pourrions certainement bien faire. Nous avons gagné tous nos tournois en 2008», a raconté celui qui a remporté le simple en 2006 et terminé deuxième en 2007.