«Je n’ai pas le choix de gagner.» – Mike Thibodeau

BOUCTOUCHE – Victorieux à sa dernière sortie, Mike Thibodeau espère faire plaisir à ses partisans demain soir au Centre 4-glaces Tim Hortons à Moncton, où se déroulera le gala d’arts martiaux mixtes «Never Back Down».

L’Acadien de Bouctouche affrontera Matt Bowes, de Moncton, qui démontre un dossier de deux défaites.
Pour sa part, Mike Thibodeau a une fiche de 1-2, lui qui a remporté son dernier duel disputé en Nouvelle-Écosse en mai dernier.
«Pour un bout, je savais que j’avais du talent, mais les défaites ont fait en sorte que je me questionnais, a avoué le jeune homme de 20 ans, ayant fait le plein de confiance après son gain contre Bradley Colicutt, de l’Île-du-Prince-Édouard. Maintenant, je sais que je suis prêt. Je suis en grande forme physique.»
C’est la première fois de sa jeune carrière que l’Acadien aura la chance de démontrer son savoir-faire devant une foule locale.
«Je ne suis pas nerveux, même si je pense beaucoup à mon combat. J’ai développé ma concentration, a fait savoir le jeune homme de 5 pi 9 po, 165 lb, qui a joué au rugby avec les Cavaliers de Clément-Cormier pendant ses années scolaires. Ce qui m’excite le plus, c’est l’énergie que je vais avoir lorsque je vais entrer dans la cage devant mes amis et ma famille. Je n’ai pas le choix de gagner. Je sais que je suis en forme pour gagner. Je promets un bon combat, que je gagne ou perde.»
Membre de l’équipe Macfit, Thibodeau, qui s’est adonné au karaté à l’âge de 17 ans, pratique les arts martiaux mixtes depuis environ 18 mois. Il rêve aujourd’hui de participer à l’émission fort populaire The Ultimate Fighter.
L’un de ses entraîneurs, Sheldon Atkinson, croit grandement dans les capacités de son protégé. 
«Mike est un athlète incroyable. Je sais que c’est peut-être un peu exagéré, mais on le compare à George St-Pierre. Il lui ressemble, il a la même charpente et le même style, a indiqué Atkinson, qui est originaire de Saint-Louis-de-Kent. Mike est bien déterminé et dévoué. Il est très respectueux. C’est un vrai plaisir de l’avoir comme élève. Il n’y a pas de question. Il devrait gagner samedi soir. Il est très fort pour son poids et il a un bagage d’outils bien diversifié. Il est très habile et j’ai rarement vu cela pour un jeune de son âge.»

En bref… La pesée officielle a lieu aujourd’hui à 13 h, au Great Canadian Pub… Demain soir, le premier combat débutera à 19 h… Neuf combats sont à l’horaire, dont celui de Stéphane Poirier contre Robin Black et Christopher Johnson contre Shawn Marchand