70 ans et toujours dans le courant!

TRACADIE-SHEILA – À 70 ans, Denis Sonier aime toujours relever des défis sur la scène de natation en eau libre.

Le vétéran nageur d’origine acadienne va maintenant s’attaquer au détroit de Northumberland, le 20 août. Il tentera alors de devenir le nageur le plus âgé à parcourir ce trajet d’endurance de 13 kilomètres entre Borden (Île-du-Prince-Édouard) et Cap Tourmentine (Nouveau-Brunswick).
En 2004, Denis Sonier avait franchi cette distance en 7h10m et il espère bien pouvoir abaisser cette marque dans quelques semaines.
«Cette fois-ci, on va le faire dans un temps favorable. La dernière fois, les conditions étaient très difficiles, surtout en raison des différents courants», mentionne celui qui demeure à Lévis, au Québec.
Par ailleurs, lorsqu’on lui rappelle son âge, M. Sonier ne semble pas sur le point d’accrocher son maillot, loin de là. La passion pour la nage en eau libre est encore bien présente en lui.
«Je suis toujours aussi moti­vé. La natation, on peut pratiquer ça jusqu’à 100 ans! C’est un sport assez doux, pas violent et où tu peux aller à ton rythme», indique-t-il.
Hier après-midi, M. Sonier était évidemment fidèle au rendez-vous des Deux milles de Tracadie-Sheila. Le nageur le plus âgé de la compétition – trois mois plus vieux que Pius Gosselin – a franchi la distance en 53m 57s pour mériter la 29e position du classement général.
«C’était vraiment une belle ride. Il n’y avait pas de perturbation sur l’eau et les conditions étaient excellentes», a souligné le vétéran.

En bref… Denis Sonier devait prendre le départ du Défi des Maîtres, samedi matin, mais l’épreuve a finalement été annulée en raison des intempéries… M. Sonier a toutefois relevé le défi de la Traversée de la Baie des Chaleurs (9,5 km), le 18 juillet dernier…