Amenez la crème mondiale!

MONTRÉAL, Québec – Un défi n’attend pas l’autre pour le judoka Miguel Raymond.
Après avoir remporté sa première médaille lors d’une compétition internationale, le 19 juillet au Brésil, voilà que le jeune athlète du Restigouche va se frotter aux meilleurs judokas cadets de la planète lors des championnats du monde qui seront présentés en Hongrie, du 6 au 9 août.
Le cadet des frères Raymond a mérité le privilège d’évoluer sur cette prestigieuse scène lorsqu’il a mis la main sur la médaille d’or des Championnats canadiens U-17 chez les 81 kg.
À quelques heures de son départ vers le Vieux Continent, Raymond est très fébrile à l’idée de prendre part à une compétition d’une telle envergure.
«J’ai vraiment hâte! Je suis nerveux avant de partir, car c’est ma première fois à un championnat du monde», a-t-il indiqué lorsque joint par L’Acadie NOUVELLE, à Montréal, où il participe à un camp d’entraînement en compagnie de son entraîneur, Sergio Pessoa.
Animé par sa soif de vaincre habituelle, Miguel Raymond préfère toutefois ne pas se fixer d’objectif précis pour ce tournoi qui pourrait lui ouvrir bien des portes au cours des prochaines années. Il sait pertinemment que la compétition sera féroce et que la première marche du podium sera très difficile à atteindre.
«Comme c’est ma première fois à une telle compétition, je ne connais aucun de mes adversaires. Je vais simplement faire de mon mieux et ça va aller comme ça va aller. Je ne sais pas vraiment ce que je peux faire comme résultat», explique l’athlète de 16 ans.
Selon lui, ses qualités cardio-vasculaires pourraient fortement l’aider à progresser dans le tableau de compétition la semaine prochaine.
«Mon cardio est une de mes grandes forces. Je pense que c’est avec ça que je peux aller chercher mes adversaires», note celui qui s’envolera samedi vers le Vieux Continent.
En bref… Miguel Raymond fera partie de l’équipe de 13 judokas canadiens qui participeront aux championnats du monde cadets. Sept garçons et six filles forment cette équipe. Raymond est l’unique représentant du Nouveau-Brunswick… À Mont-réal, où il participe présentement à un camp d’entraînement avec l’équipe canadienne cadette, il profite des judicieux conseils de l’ex-Olympien Nicolas Gill ainsi que Hiroshi Nakamura. Ce dernier a été intronisé au Temple de la renommée du judo au Canada, en 1998, à titre de bâtisseur…