Tessier et Allen en quête d’un poste

BATHURST – Le camp de la dernière chance frappe aux portes des Néo-Brunswickois Kelsey Tessier et Jake Allen pour mériter la confiance des bonzes d’Équipe Canada junior.
À compter du 5 août, ils feront effectivement partie du contingent de 45 hockeyeurs qui prendront part au camp de développement d’Équipe Canada junior, à Saskatoon (Saskatchewan).
En compagnie de leur compatriote Patrice Cormier – qui était de la formation gagnante de 2009 -, Tessier et Allen semblent avoir de bonnes chances de percer l’alignement puisque seulement huit joueurs pourraient être de retour en 2010.
Devant le filet, la lutte est ouverte puisque Dustin Tokharski et Chet Pickard ne seront pas de retour. Ainsi, le jeune portier du Junior de Montréal devra rivaliser avec Olivier Roy (Cap-Breton), Matt Hackett (Plymouth) et Martin Jones (Calgary) pour un des deux postes disponibles.
Pour ce qui est de Tessier, la voie est libre pour impressionner l’état-major de l’équipe nationale. Patrice Cormier (Rimouski), Cody Hodgson (Brampton) et Evander Kane (Vancouver) sont les seuls attaquants qui devraient être de retour dans un chandail unifolié.
«C’est toujours bon d’être dans le système de Hockey Canada. J’ai été invité à ce camp l’an dernier. J’ai connu une bonne fin de saison l’an passé, entre autres dans les séries éliminatoires et c’est pourquoi ils m’ont rappelé cette année», indique l’espoir de l’Avalanche du Colorado.
«L’an passé, il y avait beaucoup de bons joueurs qui étaient de retour. Il y en a moins cette année, mais ce sont quand même d’excellents joueurs qui vont participer au camp. Je dois juste me concentrer à jouer ma game et faire de mon mieux. Je ne veux pas me mettre trop de pression par contre», souligne le patineur de Moncton qui évolue avec les Remparts de Québec.
Avec sa saison de 19 ans qui pointe à l’horizon, Tessier est bien conscient qu’il s’agit pour lui d’une dernière occasion pour représenter le Canada au championnat mondial junior. Il espère bien ne pas la louper.
«C’est mon rêve de participer à ça. Je regarde ce tournoi chaque année depuis que je suis tout petit, alors c’est sûr que je voudrais y être», note le talentueux attaquant de 5 pi 9 po et 169 lb.
En ce qui concerne Patrice Cormier, on voit bien mal comment il pourrait ne pas faire partie de l’équipe canadienne qui tentera de mériter une sixième médaille d’or consécutive l’hiver prochain. L’espoir des Devils du New Jersey avait joué un rôle défensif important en janvier sous la gouverne de Pat Quinn.

En bref…
Le premier choix du Canadien de Montréal au dernier repêchage, Louis Leblanc, fait également partie des patineurs invités au camp de développement d’Équipe Canada junior…