Début de saison difficile pour Nicolas Krammer

BATHURST – Si le rendement du premier trio du Titan d’Acadie-Bathurst impressionne depuis le début de la saison, celui de l’attaquant allemand Nicolas Krammer déçoit. Mais pas question de lancer la serviette dans son cas.

Après 17 matchs, Krammer affiche une maigre production de 3 points (1-2), un différentiel de -8 et a seulement dirigé sept lancers dangereux au filet. Avec la récente libération de Marc-Olivier Mimar, l’organisation serait-elle tentée de faire la même chose avec Krammer et ainsi se donner la possibilité d’obtenir un Européen de meilleure qualité aux Fêtes?

«On n’a pas lancé la serviette. Il pourrait faire mieux, mais il progresse. Il fait des choses intéressantes en défensive (qui compensent pour son manque de production offensive)», a indiqué le propriétaire et directeur-gérant du Titan, Léo-Guy Morrissette.

«Offensivement, c’est certain qu’on s’attendait à plus, a d’abord exprimé l’entraîneur-chef, Éric Dubois. La semaine dernière, j’ai vu des signes encourageants qui me laissaient croire qu’il allait débloquer. Je n’ai cependant pas revu ça le week-end dernier. J’ai quand même aimé son match de dimanche.»

Éric Dubois a eu quelques séances vidéo avec son poulain âgé de 19 ans, récemment.

«Il doit aller plus au filet et garder les choses simples. Il faut aussi qu’il remarque les occasions (de marquer). J’aimerais également qu’il frappe davantage et qu’il soit plus impliqué physiquement. Il doit prendre de la place pour créer des choses offensivement», a expliqué l’homme de banc d’Acadie-Bathurst.

«Je peux vous dire qu’il est fâché et frustré en ce moment», a-t-il ajouté.
Le directeur-gérant de l’époque, maintenant conseiller spécial chez le Titan, Sylvain Couturier, souhaite voir celui dont on a vanté les qualités rebondir.

«Vincent (Riendeau) m’avait vanté son coup de patin et son jeu dans les deux sens de la patinoire. On me l’a bien décrit. On voit qu’il est de calibre pour la ligue. Et ce n’est pas un manque d’effort. On souhaite qu’il rebondisse. Lui aussi commence à s’impatienter et s’attendait à des chiffres plus éloquents.»

En 2010-2011, Krammer a cumulé 11 points (5-6) et 57 minutes de pénalités en 37 rencontres avec les Cannibals de Landshut, une formation allemande de deuxième division. L’athlète de 6 pi 2 po et 185 lb a aussi porté les couleurs de l’équipe nationale allemande aux côtés de son coéquipier Mirko Hoefflin.

Vendredi (19 h 30), le Titan (8-11-2-0, 18 points) tentera de mettre fin à une séquence de trois revers consécutifs contre les Voltigeurs de Drummondville (8-10-1-0, 17 points), au Centre régional K.-C.-Irving. Les Voltigeurs ont remporté leurs deux derniers matchs, dont un face aux Guerriers du Nord.

L’attaquant-recrue Alec Jon Banville (bas du corps) ne sera pas disponible et devra s’absenter pour au moins une semaine. Par ailleurs, le Titan a libéré l’attaquant ontarien Dustin Jesseau (0 point 2 min. en deux matchs).