Les Aigles Bleus ont de grands ambitions

MONCTON – L’heure de vérité est enfin arrivée pour les Aigles Bleus de l’Université de Moncton.

Les hommes de Sylvain Rastello affronteront les Tigers de la Dalhousie University cet après-midi, à compter 15 h, dans un match quart de finale des Championnats du Sport universitaire de l’Atlantique qui sera présenté à la Cape Breton University, en Nouvelle-Écosse.

Au classement cumulatif, les deux formations ont terminé avec une fiche identique de six victoires, cinq défaites et deux nulles, bonne pour 20 points.

Les Tigers ont hérité du quatrième rang, car ils ont remporté le seul duel entre ces deux équipes cette campagne par le pointage de 2 à 1.
«Nous avons eu un peu de difficulté à nous mettre en marche en début de saison, mais tous les morceaux sont tombés en place et nous avons connu une bonne fin de saison», a raconté le capitaine des Aigles Bleus, Charles Tousignant.

Le Bleu et Or a gagné quatre de ses six dernières rencontres.
Lors de cette séquence, Moncton a réussi tout un exploit en défaisant les Capers de la Cape Breton University, troupe classée deuxième au Canada. Ce fut la seule défaite des Capers en 2011.

«Pour sa part, Dalhousie a eu plus de difficulté en fin de saison. Nous sommes en bonne posture. Les gars sont motivés et ils sont prêts. Nous avons tous très hâte», a confirmé Tousignant, qui est originaire de Gatineau, au Québec.

L’an dernier, ce sont ces mêmes Tigers qui ont éliminé les Aigles Bleus en quart de finale de ces championnats. Les félins avaient eu besoin de temps supplémentaire pour venir à bout de la troupe de Moncton (1 à 0).
«Nous pourrions difficilement être plus prêts. Nous avons fait le plein de confiance avec deux victoires sur la route à Terre-Neuve. Ce sont les fins de jeu qui détermineront la fin du match. Nous avons marqué plus de buts qu’eux et cela pourrait nous aider», a commenté le pilote des Aigles Bleus, Sylvain Rastello.

Les Aigles Bleus ne visent rien de moins que la bannière du SUA et une première participation aux championnats canadiens.

«La fin de semaine dernière, les joueurs ont été disciplinés. Nous avons accordé très peu d’occasions de marquer et nous avons été opportunistes. Les joueurs devront respecter les consignes. Il faudra défendre avant d’attaquer», a expliqué Rastello.

Simpara en feu
Avec ses neuf buts en 13 parties, Bourama Simpara, qui en a inscrit six à ses quatre derniers duels, s’est hissé au quatrième rang des compteurs du SUA. Il sera certainement à surveiller au Cap-Breton.

«Nous ne sommes pas surpris. Techniquement, Bourama est capable de marquer des buts, mais il avait raté la saison 2010 en raison d’une blessure au genou. Il est complètement rétabli», a fièrement dit son entraîneur.

En sol néo-écossais, le Bleu et Or sera privé des services du très talentueux Kasper Ciepala, qui s’est fracturé un tibia contre les Varsity Reds de la University of New Brunswick le 23 octobre.

Les Huskies de la Saint Mary’s University (6) et les X-Men de la St. Francis Xavier University (3) disputeront l’autre partie quart de finale vendredi midi. Les deux gagnants joueront samedi en demi-finale contre les Capers de la Cape Breton University (1) ou les Panthers de la Prince Edward Island University (2).