Alex Saulnier mène les siens à la victoire

MONCTON – Les Wildcats de Moncton ont gagné le match, mais ils ont perdu Marek Hrivik.

Alex Saulnier a enfilé un tour du chapeau (14e, 15e et 16e) pour mener son équipe à un triomphe de 5 à 2 sur les Huskies de Rouyn-Noranda, jeudi soir au Colisée.

La victoire a toutefois été assombrie par la blessure au genou du Slovaque Marek Hrivik, qui a quitté la rencontre à la suite d’une collision avec un joueur des Huskies tôt dans la rencontre.

Selon le premier rapport médical, le grand numéro 15 devra s’absenter de sept à dix jours à cause d’un ligament étiré.

Scott Trask (1er) et James Melindy (6e) ont aussi touché la cible pour les gagnants, qui savouraient une sixième victoire consécutive.

Allain Saulnier a fait sa part avec une paire de mentions d’aide.

Maxime St-Cyr (2e), Robbie DeFulviis (5e) et Jérémie Janneteau (9e) ont assuré la riposte des Huskies (7-17-1-1).

Les Wildcats (14-11-1-0) ont brisé la glace à mi-chemin dans l’engagement alors que Scott Trask touchait la cible pour une première fois en 2011-2012.

Christophe Lalonde a récolté une mention d’aide sur la séquence.

Ce fut le seul but de la période, et ce, même si l’équipe locale a dominé 15-3 au chapitre des tirs au but.

Les visiteurs ont créé l’égalité en début de deuxième période, alors que Maxime St-Cyr a poussé un retour de Robbie DeFulviis derrière le gardien par excellence de la dernière semaine dans la Ligue canadienne de hockey, Roman Will.

Un autre retour de lancer a mené au deuxième but des visiteurs quelques minutes plus tard (celui de Jérémie Janneteau).

Mais Alex Saulnier a redonné le sourire aux partisans des Chats sauvages à mi-chemin dans l’engagement, sur un jeu amorcé par son frère Allain et par… Roman Will.

Le numéro 21 des Wildcats allait compléter son tour du chapeau en troisième période, dont le dernier sur une belle feinte du revers.

Moncton allait d’ailleurs marquer à trois reprises dans cet engagement pour se sauver avec la victoire.