Peu spectaculaire, mais efficace

BATHURST – Ne cherchez pas le défenseur-recrue Samuel Robert sur la glace. Il n’est pas spectaculaire, ne fait pas de montées à l’emporte-pièce, mais il est efficace. Tellement qu’on ne le voit pas!

Le hockeyeur âgé de 17 ans du Titan d’Acadie-Bathurst apprend très rapidement et progresse tous les jours. Même s’il se considère comme un défenseur pouvant jouer dans les deux sens de la patinoire, c’est surtout sur le plan défensif qu’il excelle depuis le début de la campagne.

En 27 matchs, Robert a cumulé deux aides et 24 minutes de pénalités. Il vient au deuxième rang, à égalité avec Christophe Lalancette, pour le meilleur différentiel de l’équipe à +8.

«Je suis surpris. Un de mes objectifs est de demeurer dans le positif jusqu’à la fin de la saison. Je veux bien faire défensivement. Je dois rester constant et m’améliorer pour pouvoir être un atout dans les années à venir», exprime l’athlète de 6 pi et 180 lb.

«Je crois que ça se passe plutôt bien pour moi jusqu’à maintenant. J’apprends chaque jour. Éric (Dubois, qui est lui-même un ancien défenseur) me donne de précieux conseils. Selon moi, c’est le meilleur entraîneur que j’ai eu», poursuit le natif de Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’entraîneur-chef Dubois se dit très satisfait de la progression de son jeune protégé.

«Il est très réceptif. Ça ne lui prend pas beaucoup de temps pour faire les ajustements requis. On voulait qu’il soit plus solide et il l’a assimilé très rapidement. Il bouge bien la rondelle et prend de bonnes décisions. Éventuellement, il va être en mesure de contribuer un peu plus offensivement.»

Robert se plaît à Bathurst.

«C’est une petite ville tranquille. Il y a moins de distraction qu’à Montréal par exemple! On peut plus se concentrer sur le hockey et les études.»

Visite au Harbour Station
Le Titan (14-16-2-2, 32 points) affrontera vendredi soir la meilleure équipe du circuit Courteau, les Sea Dogs (25-8-0-1, 51 points), à Saint-Jean. Acadie-Bathurst, 13e au classement général, tentera de remporter un troisième gain consécutif.

Lors du dernier affrontement entre les deux équipes, le 20 novembre, les Guerriers du Nord avaient triomphé 6 à 5 en fusillade. Les représentants de la ville portuaire tenteront quant à eux de retrouver le sentier de la victoire après avoir subi un écrasant revers de 8 à 3 contre les Saguenéens de Chicoutimi, dimanche.

Le capitaine, Christophe Losier (épaule), les défenseurs Olivier Houle (milieu du corps) et Jérémie Blain (suspension), ainsi que les attaquants allemands Mirko Hoefflin (Mondial junior poule B) et Nicolas Krammer (Mondial junior poule B) ne seront pas disponibles vendredi. L’attaquant Carl Marois, rappelé mercredi du midget AAA, sera en uniforme.