Les Panthères prennent confiance en leurs moyens

SAINT-FRANÇOIS – Quoi de mieux pour la confiance pour une équipe de sixième position que de vaincre les trois premières formations au classement dans ses quatre derniers matchs?

C’est l’exploit qu’ont réalisé les Panthères du Haut-Madawaska au cours des deux dernières semaines d’action dans le Circuit Roger-Lizotte.

Durant cette séquence heureuse, les Panthères ont successivement vaincu les meneurs au classement, les Cataractes de Grand-Sault, les As de Saint-Basile (2es) et les Draveurs du Bas-Madawaska (3es). Dimanche dernier, ils ont perdu 2 à 1 contre les Castors de Saint-Quentin (4es).

«Ce sont trois victoires qui sont bonnes pour la confiance. Nous avons changé notre système de jeu. Nos joueurs se concentrent davantage sur le jeu défensif et viennent appuyer les arrières», a dit l’entraîneur Rock Ouellette.

Son équipe doit composer avec l’absence de quatre joueurs blessés (Alain Michaud, Joey Landry, Pierre-David Cyr et François Bossé) et un autre suspendu (Frédéric Dumont).

«Je ne sais pas si c’est le style que nous continuerons d’employer. Mais nous allons le pratiquer tant que nous n’aurons pas un alignement complet. Nous n’avons pas nécessairement la même puissance à l’attaque que les autres formations. Parfois, on se faisait déclasser dans du jeu ouvert. En le refermant, cela nous a rapporté des dividendes», a continué l’entraîneur Ouellette.

Lors des quatre derniers matchs, le gardien Billy Asselin a été solide devant le filet des Panthères. Il n’a alloué que sept buts à ses opposants. Il a d’ailleurs été choisi le joueur défensif en une occasion en plus d’avoir obtenu une mention la semaine suivante.

«Tout notre jeu défensif a des répercussions sur les performances globales de l’équipe. Comme les joueurs sont plus présents dans notre zone pour aider les défenseurs, on accorde aussi moins de lancers», a souligné l’entraîneur Ouellette.

Le nouveau venu Gabriel Levas­seur a également été un rouage important en se signalant à l’attaque durant cette même séquence. Pre­mier compteur de l’équipe, il totalise 16 buts et neuf aides pour 25 points.

Ce soir, les Panthères (8v, 9d, 2 d s/f-18 pts) accueilleront les Ambas­sadeurs de Saint-Jacques. Ils bataillent actuellement pour le cinquième rang avec les Prédateurs du Témiscouata (9v, 10d-18 pts).

Après avoir disputé la majorité de leurs parties sur la route, les Panthères évolueront 10 fois devant leurs partisans d’ici la fin de la saison régulière et joueront à quatre reprises sur la route.

«On joue normalement bien chez nous, on espère que ça nous permettra de grimper les échelons au classement», a continué l’entraîneur Ouellette.