Crashed Ice: Bruno Richard plus confiant que jamais à l’aube de la saison 2012

 DIEPPE – L’Acadien Bruno Richard amorce sa saison 2012 de Crashed Ice avec un objectif ambitieux: se qualifier pour chacune des quatre manches de la compétition et maintenir sa place parmi l’élite mondiale.

L’athlète originaire de Bedec est présentement au Minnesota, où il prendra part à la première course de la saison, vendredi et samedi.

Richard se dit fin prêt à affronter ses compétiteurs des quatre coins du monde.

«Grâce à mon entraîneur personnel, Cameron MacKinnon, je suis prêt à faire face à la musique cette saison», mentionne-t-il.

L’ancien hockeyeur des Aigles Bleus de l’Université de Moncton occupe le 29e rang mondial à l’aube de cette nouvelle saison.

Il doit se maintenir parmi les
32 meilleurs pour avoir le droit de participer à chaque événement.

Richard est donc mieux placé qu’à pareille date l’an dernier puisqu’il avait amorcé la campagne 2011 en 32e position.

La saison dernière, il avait réussi à se qualifier pour les compétitions qui ont eu lieu en Allemagne, aux Pays-Bas et en Russie.

L’athlète acadien, qui est journaliste à l’Acadie Nouvelle, avait obtenu son meilleur résultat à Moscou avec une 21e position.

Il a pris le 22e rang à Munich et la 24e place aux Pays-Bas.

Cette saison, les meilleurs du Crashed Ice ont rendez-vous à St. Paul, au Minnesota (13 et 14 janvier), à Valkenburg, aux Pays-Bas (les 3 et 4 février), à Aare, en Suède (les 17 et 18 février) et à Québec (les 16 et 17 mars).

La compétition de St. Paul sera particulièrement relevée avec la présence de près de 200 patineurs. Chaque athlète aura droit à deux descentes de qualification.

Les 128 meilleurs auront rendez-vous pour la première manche, qui sera présentée vendredi soir.

Les amateurs verront défiler quatre vagues de 32 patineurs le long du parcours gelé.

Les deux meilleurs de chaque vague (donc un total de 64 compétiteurs) obtiendront un laissez-passer pour la grande finale présentée samedi soir.

Le réseau Rogers Sportsnet diffusera la phase finale samedi soir, qui comprendra les 32 meilleurs patineurs à l’issue des qualifications et de la première manche.