CRL: un week-end déterminant pour le Dynamo de Kedgwick

KEDGWICK – Détenteur du septième rang, le Dynamo de Kedgwick aura une chance en or de faire un pas vers les séries, en fin de semaine, lorsqu’il affrontera les deux équipes qui sont tout juste derrière lui au classement et qui tentent aussi d’entrer dans la grande valse éliminatoire du Circuit senior Roger-Lizotte.

Avec six parties à disputer en saison, le Dynamo (10-14-2, 22 pts) possède un point d’avance sur les Ambassadeurs de Saint-Jacques (8-13-5, 21 pts) et trois de priorité sur le Thunder de Perth-Andover (9-16-1, 19 pts).

Le calendrier fait en sorte que les deux formations seront les adversaires du Dynamo, en fin de semaine. Vendredi soir, il affrontera le Thunder, à Perth-Andover tandis qu’il accueillera les Ambassadeurs, dimanche après-midi.

«C’est un week-end déterminant. Après avoir vaincu une équipe de tête dimanche dernier (Grand-Sault), il faut enfiler d’autres victoires. Sur le trajet du retour, les gars avaient déjà cette fin de semaine en tête et sont conscients de son importance. Il y a des formations qui nous pourchassent au classement, mais il ne faut pas oublier que nous ne sommes qu’à quatre points du sixième rang», a commenté l’entraîneur du Dynamo, Paul Boulet.

À sa troisième saison dans la ligue, l’attaquant Maxime Saint-Laurent connaît une nette progression dans ses statistiques personnelles. À sa première campagne dans l’uniforme des Castors de Saint-Quentin, en 2008-2009, il a franchi le cap des 25 buts en plus d’ajouter 15 aides à sa fiche pour 40 points.

En 2010-2011, il a été l’un des deux seuls joueurs du Dynamo à
disputer les 32 rencontres de son équipe. Il a totalisé 18 buts et 20 aides pour 38 points.

Cette saison, il a jusqu’ici pris part à 24 des 26 parties de son club. Il a augmenté sa production offensive à 24 buts et 18 aides pour 42 points. Il est le meilleur franc tireur de la formation et occupe le deuxième rang des marqueurs derrière Kent-Erik Frees (13-32=45).

Il a connu un match de deux buts et deux aides dans la victoire de 5 à 4 contre les Caratactes à Grand-Sault, dimanche soir.

«J’ai joué mon hockey mineur à Saint-Quentin, je ne connaissais pas vraiment mes jeunes coéquipiers du Dynamo. Mais là, ça clique. J’ai réussi 25 buts à ma première saison dans le circuit et je m’étais fixé comme objectif de faire mieux cette saison. Notre objectif, ce sont les séries, peu importe le classement. À partir de là, tout peut arriver», a raconté le hockeyeur âgé de 23 ans.

Fait à souligner, il a disputé une saison au calibre midget AAA en Californie, il y a quelques années. À ce moment, il était coéquipier de Corey Martin, des Draveurs du Bas-Madawaska.

L’entraîneur Boulet parle de son protégé comme étant un joueur rapide qui se découvre bien en zone adverse.

«C’est un véritable poison autour du filet, il trouve les ouvertures. En plus, c’est un joueur intense, dédié à son équipe et discipliné», a-t-il mentionné.