Sylvain Roy accroche les gants!

SAINT-LÉONARD – Les amateurs de boxe ne verront jamais le combat de championnat des Maritimes chez les poids lourds entre Sylvain Roy et Julien Collette puisque l’aspirant natif de Sainte-Anne-de-Madawaska a décidé de tirer sa révérence en raison d’une blessure au dos.

Les rumeurs ont circulé à savoir que l’affrontement Collette-Roy pourrait avoir lieu lors d’un autre gala de la New Generation Boxing, le 14 avril, à Shédiac.

Lors d’un entretien avec le journal, mercredi soir, Sylvain Roy (6 pi 5 po, 240 lb) a fait savoir qu’il devait prendre les choses à la légère physiquement en raison d’une hernie discale. Devant les choses, il a tout simplement décidé d’accrocher les gants.

«Le problème est apparu dans les dernières semaines de mon entraînement pour le combat contre Julien Collette en novembre. J’ai constamment mal au dos. Je dois prendre des médicaments pour endurer cela et jouer au hockey», a expliqué celui qui porte les couleurs des Draveurs du Bas-Madawaska dans le Circuit Roger-Lizotte.

Le 5 novembre, le combat qu’il devait disputer contre le champion des Maritimes n’a pas eu lieu puisque Julien Collette s’est désisté le soir même du gala en raison d’une blessure, ce qui a déçu les spectateurs présents. Une guerre des mots entre les deux pugilistes a suivi.

«De toute façon, je n’ai plus beaucoup de temps pour cela. Mes deux derniers combats ont été annulés au dernier instant. Moi pendant ce temps, je m’étais entraîné, j’avais fait des sacrifices. Disons que j’ai avalé cela de travers. Je suis déçu de devoir arrêter, mais en même temps, je savais que je ne ferais pas une carrière là-dedans», a mentionné celui qui se retire à titre de champion des poids lourds du Nouveau-Brunswick.

Il termine sa carrière en boxe professionnelle avec une fiche de trois victoires et aucune défaite. Il a remporté un affrontement par K.O. et les deux autres par décision des juges. Sa ceinture deviendra donc vacante.