Les Castors jouent avec beaucoup de mordant

SAINT-LÉONARD – Les Castors de Saint-Quentin ont joué avec beaucoup de conviction dans les deux premiers duels de leur série quart de finale contre les Draveurs du Bas-Madawaska dans le Circuit Roger-Lizotte. Ayant perdu les quatre affrontements entre les deux clubs cette saison, ils ont causé une certaine surprise en se forgeant une avance de 2 à 0.

Le troisième match de cette série quart de finale D entre les Draveurs (4e) et les Castors (5e) sera disputé ce soir à Saint-Léonard.

Advenant un autre revers ce soir, les champions défendants pourraient se retrouver dans une position précaire.

«Il nous faut remporter un premier match mercredi soir devant nos partisans pour nous donner un momentum. Il nous faudra aussi aller en chercher au moins un autre à Saint-Quentin pour espérer revenir et rebondir dans la série. Il faudra augmenter l’intensité et demeurer dans notre plan de match», a analysé l’attaquant des Draveurs, Éric Roy, en souhaitant aussi avoir un alignement complet pour le reste de la série.

Vendredi soir, les Castors sont sortis en force dans les premières minutes du match pour imposer leur tempo. Dimanche, ils ont comblé un retard de 3 à 0 à mi-chemin à la période initiale.

L’attaquant des Castors, Jason Thibault, a été l’un des rouages importants lors de ces deux victoires. Il a multiplié les mises en échec dans la victoire de 4 à 2 vendredi et a obtenu deux buts et deux aides lors du gain de 7 à 5 dimanche.

Selon lui, l’allure de la série jusqu’ici peut être considérée comme une surprise par les amateurs de hockey, mais pas pour les Castors.

«Nous étions confiants avant le début de la série. C’est une nouvelle saison et tout le monde a la même chance. Nos deux victoires jusqu’ici sont le résultat du travail acharné. Nous avons l’avance, mais il ne faut pas s’asseoir sur ce petit coussin. Il faut garder la même optique et y aller la pédale à fond dans l’effort, l’échec-avant et la pression sur leurs défenseurs», a commenté le numéro 22 des Castors.

La série B, égale 1 à 1, se poursuivra aussi ce soir lorsque les As de Saint-Basile accueilleront le Thunder de Perth-Andover. Le gardien du Thunder, Ben MacFarlane, a fait face à 119 rondelles jusqu’ici, dont 65 dans la victoire de 2 à 1 en prolongation de son équipe dimanche.

Le troisième duel de la série C entre les Prédateurs du Témiscouata et les Panthères du Haut-Madawaska aura lieu ce soir à Notre-Dame-du-Lac.

Les Prédateurs ont enlevé le premier affrontement au compte de 5 à 3 vendredi soir. Dimanche, une poussée de quatre buts en troisième période a permis aux Panthères de soutirer une victoire de 5 à 4.