Les Aigles Bleus veulent en finir avec les X-Men

MONCTON – L’équipe masculine de hockey des Aigles Bleus de l’Université de Moncton pourrait en finir avec les X-Men de St. Francis Xavier dès samedi soir à Antigonish.

La troupe de Serge Bourgeois détient présentement une avance de 1-0 dans cette série quart de finale 2 de 3 à la suite de leur victoire de 3 à 0, acquise jeudi soir dans leur nid.

La série se transporte maintenant en Nouvelle-Écosse pour le match numéro deux. L’entraîneur du Bleu et Or se dit persuadé de voir son équipe offrir une autre bonne performance.

«Nous allons apporter quelques modifications, mais rien de significatif», explique-t-il.

«Il faudra mieux contrôler la zone neutre et surtout connaître un meilleur départ», mentionne également l’homme de banc de l’U de M.

Le portier Pierre-Alexandre Marion avait effectivement dû s’imposer plusieurs fois pour préserver l’égalité de 0 à 0 durant le premier vingt.

«Nous examinons aussi notre stratégie pour bien équilibrer les forces entre nos défenseurs et les trios offensifs. Je prévois une bonne partie pour mon équipe», ajoute Bourgeois.

L’attaquant Éric Faille a été l’un des principaux artisans de ce triomphe de 3 à 0 jeudi. Son but inscrit en début de troisième période (qui allait devenir le filet victorieux) a injecté une bonne dose de confiance au banc du Bleu et Or.

«Nous devrons nous affirmer en attaque et surtout mieux contrôler le jeu en zone centrale. La défensive devra aussi être aux aguets», indique le numéro 7 des Aigles Bleus.

Selon lui, la confiance règne présentement chez les représentants de l’Université de Moncton.

«Nous allons à Antigonish avec l’intention de mettre un terme à la série. Le jeu sera serré et chacun devra donner le meilleur de lui-même pour avoir du succès», avance Éric Faille.

Si une troisième rencontre était nécessaire, elle serait présentée lundi soir à l’aréna J.-Louis-Lévesque.