Prédateurs et Panthères se retrouvent pour un 6e duel

SAINT-FRANÇOIS – Gonflés à bloc par leur victoire en prolongation dimanche, les Prédateurs du Témiscouata voudront tout faire pour forcer la tenue d’un septième et décisif match dans leur série quarts de finale contre les Panthères du Haut-Madawaska dans le Circuit Roger-Lizotte.

Les Panthères mènent la série 3-2. Le sixième affrontement aura lieu mardi soir à Saint-François.

Quelques instants après la défaite crève-coeur des siens en prolongation contre les Prédateurs, dimanche, l’entraîneur des Panthères, Rock Ouellette, a dit que le moral de ses protégés était bon.

«C’est un match à oublier, on est déjà passés à autre chose. Il va falloir démontrer de l’intensité dès le début de la rencontre et travailler sur la discipline. Nous devons aussi faire les choses simples en retournant à la base», a-t-il mentionné.

Les Panthères ont encore deux chances de tenter de mettre fin à la série en leur faveur. Une défaite mardi soir ferait en sorte qu’ils se retrouvaient pour le match décisif dans le domicile de leurs adversaires, vendredi, à Dégelis. La brigade défensive des Panthères a eu son mot à dire dans cette série. Le gardien Billy Asselin a été un rouage important jusqu’ici tout comme les arrières André Michaud (1-6-7), Étienne Gagnon (0-6-6), Alexandre Belzile (1-3-4), Frédéric Dumont (2-1-3) et André Landry. En plus d’avoir bien fait dans leur zone, ils ont contribué aux succès offensifs de la formation.

Auteur du but vainqueur dans le triomphe de 5 à 4 en prolongation dimanche, l’attaquant des Prédateurs, Julien Dumont, croit que la victoire donnera un second souffle à son équipe. C’est un tir de loin et obstrué par un défenseur qui aura eu raison du gardien des Panthères, Billy Asselin. «On ne s’attendait pas à gagner la série en quatre matchs. On commence à retrouver le rythme. Cette victoire nous remet dedans et la pression est maintenant sur eux. De notre côté, nous allons continuer à jouer comme dans la saison», a -t-il indiqué.

Dans la série A, les Cataractes de Grand-Sault, menant 3 à 2, auront rendez-vous contre le Dynamo de Kedgwick dans le Restigouche pour le sixième duel, jeudi soir. – GD