Delisle-Houde finaliste pour le trophée Marcel-Robert

MONCTON – Le capitaine des Wildcats de Moncton, Patrick Delisle-Houde, figure parmi les cinq finalistes pour l’obtention du trophée Marcel-Robert visant à déterminer le joueur-étudiant de l’année dans la LHJMQ. Le trophée sera remis au Gala des rondelles d’Or le 4 avril.

Delisle-Houde, un ailier gauche âgé de 20 ans, en est à sa quatrième saison dans la LHJMQ et sa première à Moncton. En 276 rencontres, séries éliminatoires comprises, le hockeyeur de Québec montre un dossier de 67 buts et 106 passes pour 173 points. Il a aussi accumulé 236 minutes de pénalités.

Delisle-Houde a été un choix de sixième ronde par l’Océanic de Rimouski en 2008. Les Wildcats ont fait l’acquisition de l’attaquant de 6 pi 1 po et 181 lb le 3 juin dernier en retour d’un choix de deuxième ronde à l’encan de 2012.

Delisle-Houde tentera de devenir le troisième hockeyeur issu d’une formation du Nouveau-Brunswick à remporter le trophée. Nicolas Laplante (2003-2004), du Titan d’Acadie-Bathurst, et Payton Liske (2008-2009), des Sea Dogs de Saint-Jean, ont déjà réalisé l’exploit. À noter que l’Acadien Christian Robi­chaud, des Tigres de Victoriaville, a aussi gagné le trophée en 1998-1999.

Les quatre autres finalistes sont le défenseur Jean-Philippe Mathieu, de l’Océanic de Rimouski, de même que les attaquants Yanni Gourde, des Tigres, Michaël Bournival, des Cataractes de Shawinigan, et Jonathan Brunelle, des Screaming Eagles du Cap-Breton.

«Chaque formation a soumis un dossier étoffé de leur candidat et le choix des cinq finalistes a été très difficile, a révélé la directrice du programme d’aide aux joueurs, antidopage et services scolaires, Natacha Llorens. Tous les candidats avaient un excellent dossier scolaire. Les efforts qui sont déployés par nos organisations pour encadrer nos joueurs-étudiants sont de plus en plus substantiels et les résultats sont au rendez-vous.»

Chaque joueur sélectionné mérite une bourse d’études de 400 $. Les cinq finalistes reçoivent une bourse additionnelle de 400 $. Enfin, le gagnant méritera, en plus du trophée Marcel-Robert, une bourse d’une valeur de 500 $.

Chaque finaliste doit maintenant passer une entrevue devant le comité Marcel-Robert qui évaluera leur esprit de synthèse, leur connaissance des sujets d’actualité et leur capacité de s’illustrer lors du processus d’entrevue. Les cinq entrevues auront lieu à Montréal le lundi 27 février.

Kevin Gagné, des Sea Dogs, et Sébastien Trudeau, du Titan, figurent parmi les candidats des équipes de l’Atlantique. Les autres sont Alexandre Chêvenert, du Drakkar de Baie-Comeau, Alex Micallef, de l’Armada de Blainville-Boisbriand, Dominic Poulin, des Saguenéens de Chicoutimi, André Bouvet-Morris­sette, des Voltigeurs de Drummond­ville, Rock Régimbald, des Olym­piques de Gatineau, Luca Ciampini, des Mooseheads de Halifax, Josh Currie, du Rocket de l’Île-du-Prince-Édouard, Vincent Barnard, des Remparts de Québec, Steven Mercier, des Huskies de Rouyn-Noranda, et Thierry Comtois, des Foreurs de Val-d’Or.

Le comité de sélection des finalistes est composé de quatre membres du bureau administratif de la LHJMQ, soit Claude Benoist, Natacha Llorens, Marcel Patenaude et Denis Arsenault, ainsi que de l’ancien récipiendaire du trophée Marcel-Robert (2002-2003), Éric L’Italien.