Plus riche et champion, mais néanmoins déçu

TORONTO, Ontario – Être champion canadien du marathon, ce n’est pas rien. Obtenir une bourse de 5000 $ pour avoir terminé premier au pays, ce n’est pas si mal. Réussir un temps de 2h19m54s, c’est loin d’être mauvais. Malgré tout, Réjean Chiasson est déçu de sa performance réalisée dimanche au Marathon d’Ottawa.

Soyons clairs. La fierté de Tilley Road ne crachera pas sur une bourse d’une telle importance ainsi que sur un titre national. Le coureur acadien visait toutefois un temps beaucoup plus rapide.

Son chrono de 2h19m54s lui a permis de terminer au 12e rang (sur 4341 participants) et d’être sacré champion canadien. Chiasson avait comme objectif de boucler le parcours en 2h14m et de fracasser son record provincial (2h17m48s).

N’allez pas croire que l’athlète âgé de 28 ans n’était pas bien préparé pour Ottawa. Il était en excellente condition physique. Tout se déroulait comme sur des roulettes et comme prévu, jusqu’au 25e kilomètre…

«Je me sentais vraiment bien. C’était facile et j’étais détendu. Je pensais pouvoir aller plus vite dans la deuxième moitié de la course. Les Kenyans avaient pris une petite longueur d’avance, mais je les voyais encore devant moi», a-t-il raconté.

«Vers le 25e kilomètre, j’ai commencé à avoir des crampes derrière les cuisses. J’ai dû ralentir pas mal. Je suis déçu. Au moins, je sais ce qui m’est arrivé. J’ai déjà eu des problèmes avec ça dans le passé. Je sais quoi faire pour améliorer ça», a-t-il ajouté.

Le détenteur des records provinciaux du marathon, du demi-marathon et du 15 km estime qu’il aurait pu franchir le fil d’arrivée en 2h14m, n’eût été de ses crampes.

«Mon objectif était réaliste. La forme était là. Mais ça aurait pu être pire. Je vais pouvoir investir les 5000 $ dans mon entraînement pour le futur.»

Le champion en titre de l’épreuve d’Ottawa, le Kenyan Laban Moiben, a défendu sa couronne avec succès dimanche grâce à un temps de 2h09m12s.

Outre Chiasson, plusieurs autres Néo-Brunswickois étaient en lice. C’est le cas d’Alan White, de Beresford, qui a conclu en 905e position (3h36m15s).

Réjean Chiasson, qui réside maintenant à Toronto (Ontario), sera au repos complet au cours de la prochaine semaine, avant de se préparer en vue du 10 km Rhéal-Haché de Saint-Isidore le 23 juin.