Un podium pratiquement identique à l’an dernier au Duathlon de Moncton 2012

MONCTON – Pour une troisième année consécutive dimanche matin, Evan Pemberton a été le premier à franchir la ligne d’arrivée du Duathlon Subaru de Moncton.

Et pour une deuxième année de suite, c’est Troy Allaby, de la région de Saint-Jean, qui a livré la bataille la plus féroce contre le champion.

«J’ai toujours peur que Troy me dépasse. Je lui lève mon chapeau, car il est robuste et il est très capable pour un athlète qui est dans la quarantaine», a lancé en riant Evan Pemberton.

Le vainqueur, qui a réussi un chrono de 1h00m33s, a devancé son plus proche rival par 52 secondes.

Adam Douthwright, de New Maryland (1h01m57s), a fermé la marche du podium.

«La première course à pied fut difficile. Nous étions fatigués du contre-la-montre de la veille», a expliqué Pemberton, qui était quatrième après la première étape.

Le champion a cependant été le plus rapide à vélo. Il a survolé le parcours de 20 kilomètres en 29m49s.

«Le vent a fait en sorte que ce fut difficile», a indiqué le sportif de Colpitts Settlement.

Huitième au classement cumulatif avec son temps de 1h04m21s, Stéphane Boudreau, de Dieppe, a offert le meilleur rendement acadien.

«Je suis très heureux, a fièrement dit celui qui avait pourtant pris le troisième rang en 2011. J’ai fait beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais, car je ne me suis pas entraîné intensément cet hiver et ce printemps. Après quatre kilomètres à la course à pied, je suivais encore Evan (Pemberton). J’étais surpris!»

Pierre Laforest, de Dieppe (1h05m55s), de loin le premier chez les 50 à 59 ans, Marc Cormier, de Moncton (1h05m56s), Sylvain Arseneau, de Petit-Rocher (1h06m29s), et Johnny Grant, de Dieppe (1h06m49s), ont respectivement terminé 11e, 12e, 14e et 15e dans ce peloton de 157 athlètes.

À noter que quatre Acadiens, soit Vincent Légère, Rémi Parent, Denis LeBlanc et Rhéal Jaillet, qui se sont tous hissés dans le top 10 lors de la dernière édition, n’ont pas pris le départ.

La palme féminine a été enlevée par Tara Ross, de Moncton (1h11m18s). Lisa Kek, de Saint-Jean (1h12m49s), et Sarah West-field, de Dieppe (1h14m55s), complètent le podium féminin.

Chez les juniors, Jordan Graves (38m54s) et Josée Jobin (42m10s), tous deux de Moncton, se sont imposés chez les garçons et les filles.

Le duo composé de Dawn Arnold et Paul Goobie a remporté la course par équipe avec un chrono de 1h17m26s.

Pemberton a aussi été couronné vainqueur du défi combinant les chronos du duathlon et du contre-la-montre organisé par Fitworks, samedi soir.

Andrew Buzzell, de Moncton, et Troy Allaby ont pris les deuxième et troisième échelons de cet événement.