La lutte s’annonce féroce au 10 km Chaleur

BERESFORD – Beau temps, mauvais temps, la compétition sera féroce au très populaire 10 km Chaleur Banque Nationale, qui aura lieu samedi avant-midi dans le nord du Nouveau-Brunswick.

Le champion en titre, Stéphane Boudreau, ne prévoit pas rivaliser avec les grands ce printemps. Le jeune homme originaire de Petit-Rocher, qui avait réussi un temps de 33m34s en 2011, n’est pas dans la meilleure condition physique de sa carrière athlétique.

«Je me suis réveillé lundi matin, après avoir participé au duathlon dimanche à Moncton, et cela paraît que je ne m’entraîne pas beaucoup, a raconté celui qui a terminé huitième à cet événement. Techniquement, je suis environ trois minutes plus lent sur le 10 km cette année.»

Blessé, le médaillé d’argent, Dean Strowbridge, de la région de Saint-Jean, sera absent.

Néanmoins, plusieurs prétédants au titre ont déjà confirmé leur présence.

Jérémie Pellerin, de Cocagne, Alex Coffin, de Saint-Jean, Jean-Marc Doiron, de Collette, Lee Roy, de Beresford, et Paul Gallant, de Bathurst, font partie de cette liste.

«La veille, je vais courir 10 000 mètres sur la piste à Saint-Jean. Je serai un peu fatigué et c’est la raison pour laquelle je prévois rester dans les culottes à Alex Coffin jusqu’à la toute fin. Dans le dernier kilomètre, je vais tout donner pour le dépasser. Je m’en fous du temps. Je veux gagner le prix en argent. Ça représente environ une semaine de travail pour moi», a fait savoir Pellerin, 18 ans, de Cocagne.

Sérieux candidat au podium, Doiron, qui habite maintenant à Bathurst, ne mettra pas la pédale au fond. Il préfère conserver son énergie pour les Championnats canadiens d’athlétisme qui se tiendront à Calgary, en Alberta, du 27 au 30 juin.

«Mes objectifs sont vraiment sur la piste. Je vais courir quelque chose de confortable, comme un 37m30s, pour ne pas affecter mes entraînements de la semaine prochaine», a fait savoir le sportif âgé de 24 ans.

Quant à Roy, une étoile montante sur la scène provinciale de Course Nouveau-Brunswick, il vise le podium.

«Ça serait spécial de gagner chez nous. Ça dépend de qui va se présenter à la course. Il devrait y avoir de bons coureurs. Il y en a qui sont encore plus rapides que moi dans la province», a expliqué le jeune homme âgé de 30 ans qui veut briser la barre de 33m30s.

Côté féminin, la championne en titre, Paula Keating, de Miramichi, une marathonienne bien connue, n’a toujours pas confirmé sa présence. La vice-championne, Heidi McLellan, une athlète originaire de la région Chaleur, sera quant à elle assurément de la partie.

«Notre événement n’est pas juste pour les élites, a mentionné Mario Boudreau, un coprésident du 10 km Chaleur Banque Nationale. Notre gros but est que les personnes se mettent en forme et c’est la bonne chose à faire. Nous avons une excellente participation locale. Cette année, nous aurons notamment beaucoup de jeunes des écoles, car nous offrons un forfait pour eux.»

Une course et une marche de 5 km, événement maintenant nommé le 5 km Atlas Copco Claude-Roy, seront aussi présentées dans le cadre des festivités.

Mathieu Frenette, de Robertville, un ancien porte-couleurs des Aigles Bleus, détient la couronne de cette distance, grâce à un chrono de 18m37s.

L’an dernier, 564 participants, ce qui comprend également les très jeunes (âgés de 1 à 12 ans), ont pris part aux courses.