Pellerin l’emporte, mais ne peut battre la marque de Coffin

BOUCTOUCHE – Sans surprise, Jérémie Pellerin s’est imposé à la 11e Course Clarence-Bastarache qui a été présentée samedi avant-midi dans la région de Bouctouche.

L’athlète de Cocagne était en mission à Bouctouche, lui qui ne visait rien de moins que le record de ce parcours de 10 kilomètres établi par Alex Coffin en 2011.

Ralenti par des conditions météorologiques chaudes et humides, Jérémie Pellerin n’a pas été en mesure de briser la marque de 33m27s. Il a dû se contenter d’un temps de 34m55s.

«Je m’attendais à faire au pire 33 minutes. L’humidité, le vent et la fatigue m’ont dérangé. À mi-chemin, je savais déjà que je n’aurais pas le record», a commenté le jeune âgé de 18 ans visiblement déçu de la tournure des événements.

Pellerin a quand même été dominant à Bouctouche. Il a mené le bal du début à la fin.

«Au moins, c’est la deuxième fois que je gagne cette course», a-t-il laissé tomber.

Avec un temps de 37m02s, Carol Lepage, de Moncton, est monté sur la deuxième marche du podium. Vincent Merriam, de Caraquet (40m30s), a terminé au troisième rang.

«Je ne visais pas une position ni un temps. Je me prépare pour les Championnats nord-américains des maîtres. Je voulais m’exposer à la compétition et avoir du plaisir», a fait savoir Carol Lepage.

Le sportif âgé de 43 ans en était à sa première présence à la Course Clarence-Bastarache.

«C’est un beau parcours. Il y avait toutefois un petit vent de face, qui était un peu dérangeant», a signalé celui qui habite maintenant à Bathurst.

La palme féminine est allée à Patty Blanchard, qui a réussi un chrono de 41m27s.

La championne s’est hissée au quatrième rang au classement cumulatif.

«L’humidité nous a tous frappés. De plus, c’est un beau parcours, mais il faut être fort mentalement juste pour continuer de rouler. J’ai été chanceuse, car il y a quelques gars qui m’ont aidé à garder ma cadence», a-t-elle dit.

Mme Blanchard était fière de sa conquête. C’est la troisième fois en autant de tentatives qu’elle enlève les honneurs de cet événement.

«C’est toujours le fun de gagner, surtout que ces jours-ci, je ne peux pas compter sur cela. Il y a tellement de bonnes coureuses dans la province comme Paula (Keating de Miramichi) et Heidi (McLellan de Dieppe) et il y en a d’autres», a-t-elle souligné.

Victoria Sommerville-Kelso de Sackville (44m31s) et Nadine Roy de Dieppe (49m19s) ont respectivement pris les deuxième et troisième échelons chez les femmes.

Yannick Tremblay, de Miramichi (41m44s), a été le cinquième coureur à croiser la ligne d’arrivée.

Pour ce qui est de la course de 5 km, le jeune Colin Belliveau a poursuivi sa lancée. Après avoir établi deux records aux Jeux de l’Acadie, l’athlète de Bouctouche a remporté haut la main le 5 km, grâce à un temps de 18m44s.

Éric Landry de Memramcook (20m23s) et Dave Gallie de Shediac (20m29s) l’ont suivi au fil d’arrivée.

Environ 120 personnes ont participé à la 11e Course Clarence-Bastarache.