Roussel, Mallet et Doiron à l’assaut du Vélodrome

DIEPPE – Du 12 au 18 septembre, le Vélodrome Caisse populaire Dieppe/Memramcook sera le théâtre des Championnats canadiens de cyclisme sur piste, événement qu’il a accueilli en 2006 et en 2007.

Le Centre national de cyclisme du Canada atlantique verra une centaine de coureurs batailler pour les plus grands honneurs canadiens.

La présence de quelques gros canons est cependant douteuse.

Les Jeux olympiques viennent de prendre fin et les Championnats mondiaux de cyclisme sur route se dérouleront en même temps, soit du 15 au 23 septembre, aux Pays-Bas.

Tara Whitten et Zach Bell font partie des étoiles qui brilleront fort probablement par leur absence.

Pendant ce temps, une douzaine de cyclistes locaux tenteront de se démarquer sur la piste dieppoise, tout juste rénovée.

Parmi ceux-ci, on retrouve Julien Roussel (Dieppe), Justin Mallet (Dieppe) et Devin Doiron (Rogers­ville), trois jeunes qui pourraient donner du fil à retordre à leurs adversaires de la catégorie junior (17 et 18 ans).

«Je ne suis pas nerveux. Je suis plutôt excité. Je vise un podium et je pense que c’est un objectif réaliste», a commenté Mallet, qui a notamment obtenu une septième position aux derniers championnats canadiens, à Bromont, au Québec.

À sa première année chez les juniors, Julien Roussel, qui a pourtant connu une excellente saison sur la route, ne pense pas pouvoir grimper sur le podium.

Roussel a pris le 10e rang à la course sur route des championnats canadiens, un résultat phénoménal.

«Je veux avant tout prendre de l’expérience. Je vais faire de mon mieux. Il y a toujours des possibilités, mais je ne pense pas que j’ai des chances de médaille», a fait savoir le jeune âgé de 17 ans.

De son côté, Doiron, un colosse de 6 pi 1 po et 200 lb, se dit un peu fatigué, mais il aimerait tout de même s’illustrer en sol acadien.

Doiron, tout comme ses coéquipiers de l’équipe Atlantique, a pris part cet été au redoutable Tour de l’Abitibi.

«Une médaille, c’est réaliste, mais je ne sais pas si je vais réussir», a lancé le sportif âgé de 17 ans qui travaille chez Incline Sports à Mira­michi.

Ce trio sera à surveiller dans la poursuite par équipe.

L’entraîneur-chef au Centre national de cyclisme du Canada atlantique, Luc Arseneau, croit que ses athlètes pourraient remporter deux médailles.

Odette Comeau et Liam Whit­man, deux cadets de la Nouvelle-Écosse, représentent deux espoirs.

Le champion de l’Atlantique dans la catégorie élite, Rhéal Jaillet, a déjà confirmé son absence.