Hockey junior: Shediac vise le milieu du peloton

SHEDIAC – Les Prédateurs de l’Hôtel Shediac n’ont peut-être encore rien
prouvé dans la Ligue de hockey junior du Nouveau-Brunswick (LHJNB), mais ils sont convaincus d’être en mesure de terminer dans le milieu du classement.

De retour sur la scène provinciale après une pause de deux ans et connus auparavant comme les Prédateurs de Shediac/Cap-Pelé, les Prédateurs seront l’une des cinq nouvelles formations du circuit avec les River Maniacs de Miramichi, les Castors de Rogersville, les River Cats de Tri-County et les Panthers de Western Valley.

Les Prédateurs entament leur saison régulière ce soir, à l’aréna Festival de Shediac, en accueillant les Hurricanes de Hampton à 21 h.

«Nous nous attendons à une bonne saison, indique le directeur général de l’équipe, Dave Clark. Comme nouvelle équipe, c’est évident qu’il faut s’attendre à un début plus lent, mais nous croyons qu’il est réaliste pour nous de terminer dans le milieu du classement, des rangs quatre à six.»
Selon Clark, les Vitos de Saint-Jean, les Caps de Fredericton et le Moose de Grand Lake forment les trois principales puissances de la LHJNB. Ensuite, les autres formations sont plus ou moins d’égales forces.

Les Prédateurs, qui disputeront également la victoire aux Hurricanes samedi, à Hampton, profiteront de leurs deux rencontres du week-end pour se dénicher un capitaine et des assistants.

«Nous voulons être certains de faire les bons choix. C’est important pour nous de trouver qui sont les meilleurs leaders de l’équipe», explique Clark

Les neuf équipes de la LHJNB disputeront un calendrier de 32 parties. Au terme du calendrier, les clubs seront divisés en deux divisions afin de déterminer qui représentera la province aux championnats provinciaux B et C.

À noter que les champions en titre des Maritimes, les Vitos de Saint-Jean, ont eu l’honneur de démarrer la saison jeudi soir, en accueillant les Caps de Fredericton, au Centre Red Ball Internet.

L’autre formation francophone de la LHJNB, les Castors de Rogersville, devra attendre au vendredi 12 octobre avant de disputer un premier match. Les Vitos de Moncton seront alors les visiteurs à l’aréna de Rogersville.