Dominic Noël se joint au P’tit Mousse de Lamèque

LAMÈQUE – Le Au P’tit Mousse de Lamèque n’a probablement pas encore les munitions pour être considéré parmi le groupe de prétendants sérieux dans le circuit senior Nod-Est, mais force est d’admettre que l’équipe a pris du tonus avec ses récentes acquisitions. Et voilà que Dominic Noël, l’un des plus beaux talents dans l’histoire de la région, a décidé de se joindre pour de bon à la formation.

Noël, qui évoluait depuis quelques saisons avec le 3L de Rivière-du-Loup dans la Ligue nord-américaine de hockey, explique sa décision par la difficulté qu’il avait à combiner son nouveau travail de conseiller en sécurité financière avec ses périples à Rivière-du-Loup.

«Avec mon travail, j’étais rendu à vivre dans trois villes chaque semaine. Je demeurais à Dieppe, j’étais à Lamèque deux ou trois jours par semaine et je me rendais à Rivière-du-Loup les fins de semaine. Le hockey, c’est maintenant devenu secondaire dans ma vie», révèle l’ancienne vedette des Screaming Eagles du Cap-Breton, un des rares Acadiens à avoir réussi une saison de plus de 100 points dans la LHJMQ.

«Ça faisait quelques semaines que j’y pensais. Par contre, même si c’était une décision que j’aurais fini par prendre, je voulais d’abord jouer un match à Lamèque», dit-il.

L’attaquant âgé de 31 ans a finalement adoré son expérience et il a annoncé sa décision à la directrice générale du Au P’tit Mousse, Nada Savoie, lundi matin.

«C’est plaisant de retrouver plusieurs joueurs avec qui j’ai joué dans le passé. Et le fait de porter l’uniforme de Lamèque, ç’a également joué dans l’équation. Je n’avais pas porté un chandail de ma ville depuis les rangs atomes, alors que j’avais 10 ou 11 ans. Mon pee-wee et mon bantam, je les ai joués avec les équipes de la Péninsule acadienne», raconte Noël.

Chez le Au P’tit Mousse, on est bien sûr heureux du dénouement.

«C’est une très bonne nouvelle pour l’équipe, soutient Nada Savoie. Il a joué un premier match vendredi et il a adoré l’expérience. Et cette première victoire a également fait beaucoup de bien.»

Les ajouts de Noël et Francis Marchand, qui disputera un premier match en fin de semaine, jumelés aux Charles Bergeron, Éric Jean, René-Guy Haché et Tommy Bezeau, entre autres, pourraient aussi convaincre d’autres bons joueurs de la région à revenir sur leur décision. C’est du moins ce que souhaite Nada Savoie. Parmi les joueurs visés, il y a le gardien Martin Duguay, le défenseur Billy Bezeau et l’attaquant Nicholas Chiasson.

«J’ai parlé à quelques reprises à Billy dans les derniers jours et nous nous croisons les doigts. Je sais qu’il a adoré son match de vendredi. Tout ce que je peux dire pour l’instant, c’est qu’il va disputer au moins une autre partie avec nous au début de décembre. Martin, lui, on aimerait vraiment le convaincre de revenir. Sylvain (Haché) a fait du bon boulot jusqu’ici cette saison, mais c’est évident que Martin pourrait nous aider beaucoup. Quant à Nicholas, il y a plusieurs personnes qui aimeraient le voir revenir. Un gros bonhomme comme lui, une équipe en a toujours besoin», révèle Nada Savoie, qui a par ailleurs tenu à mettre un terme aux rumeurs concernant Samuel Paquet et Steven Croteau.

«Samuel en a encore pour un an dans l’Ouest canadien et Steven va jouer quand il sera disponible», mentionne la dirigeante du Au P’tit Mousse.