Roger-Lizotte: un gagnant de la coupe Memorial à Grand-Sault

GRAND-SAULT – Occupant une position peu familière au classement, les Cataractes de Grand-Sault obtiendront du renfort dès vendredi soir avec l’ajout du hockeyeur néo-brunswickois, Mike Thomas, ancien capitaine des Sea Dogs de Saint-Jean avec lesquels il a remporté la coupe Memorial en 2010-2011.

Après son stage junior de cinq ans avec les Sea Dogs de 2006 à 2011, la saison dernière, il a joué une soixantaine de parties dans les rangs professionnels avec Springfield et Grand Rapids dans la Ligue américaine de hockey ainsi que Chicago et Toledo dans la East Coast Hockey League.

En cinq campagnes et 288 parties dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Thomas a compilé une fiche offensive de 37 buts et 46 aides pour 83 points.

L’entraîneur adjoint des Cataractes, Luc Martin, a reconnu que le hockeyeur de 22 ans aura un impact important au sein de l’équipe. Il s’amène comme l’un des deux joueurs importés puisque, selon les règlements des territoires, la formation peut aligner deux patineurs provenant de n’importe où au Nouveau-Brunswick.

«C’est un gars qui amène de l’expérience et du leadership. Nous savons qu’il veut jouer au calibre universitaire la saison prochaine. Et pour y être admissible, il doit attendre un an après avoir évolué chez les professionnels. C’est pour cette raison qu’il était disponible», a-t-il mentionné.

C’est par l’entremise d’un autre joueur des Cataractes que l’équipe que les contacts ont été faits. Natif de New Maryland, près de Fredericton, Mike Thomas a commencé la saison en jouant à Terre-Neuve-et-Labador. Sa mère est originaire de la région de Grand-Sault.

Les Cataractes (0-2-2, 2 pts), partagent le septième et avant-dernier rang avec le Thunder de Perth-Andover. Au cours des récentes campagnes, ils ont habitué leurs partisans à flirter avec le sommet au classement du début jusqu’à la fin de la saison. Trois de leurs quatre défaites ont été par l’écart d’un seul but, dont deux en prolongation.

«Nous ne sommes pas découragés par notre début de saison. Dans trois des quatre parties, ça aurait pu aller d’un bord comme de l’autre et nous aurions un meilleur sort au classement. Nous avons une équipe jeune, ça augure bien pour l’avenir. En fin de semaine dernière, notre plus vieux joueur était âgé de 25 ans», a continué Luc Martin.

Les Cataractes gardent espoir que le défenseur Scott Toner fasse un retour, lui qui est déménagé dans la Péninsule acadienne pour des raisons professionnelles.

«On respecte sa décision et on ne le tanne pas avec ça. S’il décide de revenir à Grand-Sault, la porte est grande ouverte», a indiqué l’entraîneur adjoint.