Hockey féminin: une acquisition de premier plan pour le Bleu et Or

MONCTON – C’est un trio de recrues qui aura la lourde tâche de remplacer Geneviève David à la ligne bleue, au sein de l’équipe de Denis Ross en 2013-2014. Dans le groupe, on retrouve la Québécoise Roxanne Turcotte.

L’athlète originaire de Rimouski évoluait avec les Islanders du Collège John-Abbott, au Québec, la saison dernière. Pour le pilote du Bleu et Or, il s’agit d’une acquisition de premier plan.

«C’est une fille qui a une bonne vision du jeu et qui fait toujours une bonne première passe», analyse-t-il.

«C’est une joueuse d’équipe, qui est disciplinée et qui réussit bien à l’école. Elle a aussi une bonne éthique de travail, autant sur la glace qu’à l’entraînement», indique Denis Ross.

Roxanne Turcotte dit avoir hâte d’entreprendre cette nouvelle aventure à Moncton.

«J’avais déjà joué un tournoi à Moncton avec l’équipe du Bas-Saint-Laurent et j’avais adoré l’endroit. J’ai vu rapidement que le monde est chaleureux. Les gens sont très sociables, contrairement à beaucoup d’autres villes», souligne-t-elle.

Si la patineuse de 20 ans ignore ce qui l’attend exactement dans sa nouvelle vie, elle dit réaliser qu’elle devra s’adapter à un style de jeu différent du hockey collégial.

«Je m’attends à un calibre pas mal plus élevé et plus rapide. Pour ma part, je veux amener de l’expérience et du leadership à l’équipe», précise celle qui poursuivra ses études en éducation physique à l’U de M.

Si elle connaît peu ses nouvelles coéquipières, Roxanne Turcotte a déjà eu la chance d’affronter Amélie Larivière, Catherine Dumas et Marie-Pier Arsenault dans le passé.

À l’extérieur de la glace, la Québécoise assure qu’elle va s’adapter rapidement à son nouvel environnement.

«C’est une nouvelle province, une nouvelle ville et une nouvelle équipe, en plus d’un nouveau calibre et d’un nouveau style de jeu. Ça va vraiment être une nouvelle aventure pour moi», lance-t-elle avec enthousiasme.

L’arrière de Rimouski ne sera pas seule pour tenter de remplir les patins de l’ancienne capitaine du Bleu et Or puisque les Acadiennes Marie-Josée LeBlanc (Moncton) et Josée Cormier (Néguac) vont aussi se joindre à l’équipe.

«Ce sont deux bonnes athlètes, qui savent qu’elles devront vivre une période d’adaptation à leur première année, autant au niveau académique que sportif», explique Denis Ross.

Deux revenantes viendront compléter le portrait chez les recrues des Aigles Bleus puisque Janik Robichaud et Karine Roy ont annoncé qu’elles seront de retour à temps plein avec l’équipe.

Les deux patineuses avaient quitté l’équipe temporairement pour se concentrer sur leurs études au cours des dernières saisons.