Les jumelles du badminton

NÉGUAC – Dans un gymnase, Jessie et Terrie Savoie-Robichaud ne passent pas inaperçues. Il est difficile pour des jumelles, habillées et coiffées de la même façon, de ne pas se faire remarquer. En plus, elles sont douées et sympathiques. Championnes de l’Est canadien en badminton, en double, le duo de Néguac est voué à un brillant avenir.

Jessie et Terrie Savoie-Robichaud en ont inspiré plusieurs, y compris leur entraîneur, Alain Comeau, lors des Championnats de badminton de l’Est canadien présentés à Moncton en décembre. Environ 200 compétiteurs du Québec et des Maritimes étaient réunis.

Les jumelles âgées de 14 ans ont mis la main sur le titre U-16 en double à leur troisième tournoi en carrière seulement. Le duo Savoie-Robichaud a vaincu en trois manches une équipe de la Nouvelle-Écosse qui avait dans ses rangs une joueuse en quête de la triple couronne (les titres en simple, en double mixte et en double féminin).

Jessie et Terrie Savoie-Robichaud en étaient seulement à leur troisième tournoi en carrière à Moncton. - Acadie Nouvelle: Serge Dionne
Jessie et Terrie Savoie-Robichaud en étaient seulement à leur troisième tournoi en carrière à Moncton. – Acadie Nouvelle: Serge Dionne

«Nous visions la première ou la deuxième place. Nous sommes vraiment fières de ça», exprime Jessie.

«Elles m’ont inspiré, ajoute Alain Comeau. C’était impressionnant et magique. Elles ont un beau potentiel, surtout en double. Elles ont une chimie.»

Plus récemment, le week-end dernier à Moncton, les deux joueuses du club du Centre scolaire communautaire La Fontaine ont été sacrées championnes provinciales, tout comme leur compatriote Joseph Thibodeau, en simple, chez les U-16.

«Nous aimons mieux le double, car même si tu fais une erreur l’autre est là pour t’encourager. Tu prends moins de fautes sur toi», mentionne Jessie.

Les deux élèves de 9e année «crèvent l’écran» lorsqu’elles foulent le terrain.

«Ça attire l’attention et ça pique la curiosité, deux jumelles habillées pareil avec de belles personnalités», souligne l’entraîneur Comeau, qui a suivi des formations avec des professionnels de badminton au Québec.

«Nous avons encore du travail à faire aux niveaux physique et stratégique, mais elles méritent de participer à un tournoi national. Nous allons y penser cet été.»

C’est ce qu’on appelle une progression à la vitesse du son!

«Ça fait deux ans que nous jouons au badminton, mais au début c’était plus amical. Nous aimions déjà ce sport. Ça nous fait bouger», dit Terrie.

Les jumelles font partie d’un programme d’éducation physique – volet badminton. Pendant cinq mois, elles s’entraînent à raison d’une heure et demie par jour et d’une fois par semaine en soirée. Elles vont sous peu amorcer leur saison interscolaire.

Par ailleurs, Jessie et Terrie Savoie-Robichaud excellent également au volleyball. Les deux athlètes de 5 pi 5 po ont remporté cette année la couronne néo-brunswickoise au sein des Dynamites U-15 de la Péninsule acadienne.

Les deux complices, qui passent pratiquement tout leur temps ensemble, aimeraient continuer leur sport le plus longtemps possible pendant leurs études. Elles rêvent de se faire approcher par des équipes du Québec.