Les Aigles Bleus veulent ajouter de précieux points

MONCTON – Après avoir retrouvé le chemin de la victoire, les Aigles Bleus de l’Université de Moncton auront la chance d’ajouter de précieux points au classement en accueillant deux équipes de la Nouvelle-Écosse en fin de semaine au hockey masculin de Sport universitaire de l’Atlantique.

Le Bleu et Or (6-3-1=13 pts, 4e position) recevra d’abord la visite des Axemen d’Acadia University (7-3-0=14 pts, 3e position) vendredi soir avant d’être l’hôte des Huskies de Saint Mary’s University (8-1-1=17 pts, 1re position) samedi, à l’aréna J.-Louis-Lévesque à compter de 19 h.

Ce sont les deux dernières parties à domicile des Aigles Bleus avant la fin du semestre.

«Nous avons modifié les trios pendant la partie de samedi dernier et j’ai été très satisfait, a indiqué l’entraîneur-chef Serge Bourgeois. Nous allons garder ces mêmes alignements pour les deux prochains matchs.»

«Ce seront deux grosses parties, a mentionné le joueur Allain Saulnier. La saison passe très vite et il faut profiter des parties à domicile. Il nous restera quatre parties sur la route après celles-ci.»

Le capitaine Alex Emond et le défenseur Christopher Guay seront absents en raison de blessures.

Hockey féminin

Par ailleurs, les Aigles Bleues de l’Université de Moncton (6-2-0= 12pts, 2e position) prennent la route pour deux rencontres en fin de semaine au hockey féminin de Sport universitaire de l’Atlantique.

Le Bleu et Or se rendra à Charlottetown vendredi soir pour y affronter les Panthers de University of Prince Edward Island (3-4-1= 7pts, 5e position). Dimanche, la formation de Denis Ross sera à Antigonish pour un duel face aux X-Women de St. Francis Xavier University (7-1-0= 14pts, 1re position) dans une rencontre qui pourrait déterminer qui occupera la tête du classement lundi matin.

«Nous allons bien nous préparer pour ces parties, a dit Félicia Anctil. Nous nous baserons sur ce que nous avons fait en fin de semaine passée pour perfectionner notre jeu.»

L’entraîneur Denis Ross ajoute que sa formation ne doit pas négliger les Panthers malgré leur fiche négative.

«Ce sont deux parties importantes. Les Panthers ont une équipe forte», a-t-il fait remarquer.