Matt Stairs au Temple de la renommée du baseball canadien

ST. MARYS, Ont. – Matt Stairs, qui a longtemps fait tonner son bâton, est l’une des cinq personnalités qui seront intronisés au Temple de la renommée du baseball canadien le 13 juin à St. Marys.

Stairs, qui est originaire de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, a amorcé sa carrière dans les ligues majeures avec les Expos en 1992 avant de porter les couleurs des Blue Jays de Toronto, en 2007.

En 19 saisons à Montréal, Boston, Oakland, Chicago (Cubs), Milwaukee, Pittsburgh, Kansas City, Texas, Detroit, Toronto, Philadelphie, San Diego et Washington, il a frappé pour une moyenne de ,262 (1366 coups sûs en 5204 apparitions au bâton), connaissant sa meilleure campagne chez les As d’Oakland en 1997 avec une moyenne de ,298.

Le frappeur gaucher a démontré une certaine puissance tout au long de sa carrière avec 265 circuits et 294 doubles, en plus de 899 points produits.

Stairs, qi a également évolué pour les Royals de Fredericton, de la Ligue de baseball senior du N.-B., en 2013, sera honoré en même temps que l’ancien gérant des Expos de Montréal, Felipe Alou, ainsi que les frappeurs Carlos Delgado, Corey Koskie et le journaliste Bob Elliott.

Alou a été un membre de l’organisation des Expos à titre de joueur, instructeur ou gérant pendant 27 des 36 années d’existence de l’équipe. Nommé gérant des Expos en mai 1992, il est devenu le premier Latin à occuper une telle fonction dans l’histoire du baseball majeur, et est demeuré en poste jusque pendant la saison 2001.

En 1994, il a aidé les Expos à se forger un dossier de 74 victoires et 40 revers – le meilleur des Ligues majeures – et une avance de six matchs sur les Braves d’Atlanta, avant qu’une grève des joueurs, déclenchée le 12 août, ne vienne briser le rêve de l’équipe et de ses partisans d’une participation possible à la Série mondiale.

La performance des Expos a toutefois valu à Alou le titre de gérant par excellence dans la Ligue nationale en 1994. Il a aussi été le gérant des Giants de San Francisco de 2003 à 2006, et depuis 2007, il occupe un poste de conseiller au directeur général des Giants, Brian Sabean.

En tant que joueur, Alou a disputé sa première saison dans les Ligues majeures en 1958 avec les Giants et a mis fin à sa carrière avec les Brewers de Milwaukee, en 1974. L’année précédente, il avait joué avec les Expos, et il a aussi évolué avec les Braves de Milwaukee, les Braves d’Atlanta, les Athletics d’Oakland et les Yankees de New York.

Delgado a surtout fait sa marque avec les Blue Jays, avec lesquels il est devenu un joueur régulier à compter de 1996. Au fil des neuf saisons suivantes, il a établi plusieurs records d’équipes, et c’est lui qui détient ceux pour le nombre de circuits (336), de points produits (1058), de doubles (343), de points marqués (889), de total de buts (2786), de coups sûrs de plus d’un but (690) et de buts sur balles (827). Il a connu huit saisons consécutives d’au moins 30 circuits, et sa moyenne de puissance de ,556 avec les Blue Jays le place au premier rang à ce chapitre dans l’histoire de l’équipe.

Koskie, qui est originaire d’Anola, au Manitoba, a été élu au sein de l’équipe d’étoiles des recrues, en 1999, après un impressionnant début de carrière avec les Twins du Minnesota. Il a aidé l’équipe à participer aux séries éliminatoires entre 2002 et 2004. En 2001, il est devenu le seul joueur de troisième but dans l’histoire de la Ligue américaine à connaître une saison de 100 points marqués, 25 circuits, 100 points produits et 25 buts volés.

Elliott a couvert les matchs des Expos de 1978 à 1987, pour le Ottawa Citizen, avant de se voir affecté à la couverture des matchs des Blue Jays.