Hockey: Simon Elsliger participe à un camp de perfectionnement de la FIHG en Finlande

Le hockey demande maintenant un engagement à l’année. L’été? Ce n’est plus fait pour se reposer, mais pour s’entraîner en vue de la prochaine saison. Et cet entraînement passe parfois par des chemins incroyables. Parlez-en à Simon Elsliger, jeune défenseur prometteur des Flyers bantam AAA de Moncton.

L’élève en 9e année de l’école Mathieu-Martin de Dieppe est présentement à Vierumäki, en Finlande, afin de prendre part au Camp de développement de hockey 2015 de la Fédération internationale de hockey sur glace qui se déroule du 4 au 11 juillet.

Il est l’un des deux Canadiens – l’autre est Benoît-Olivier Groulx, de Gatineau au Québec et fils de l’entraîneur Benoît Groulx – que Hockey Canada a choisi d’envoyer outre-mer afin de parfaire leurs habiletés pendant une semaine à l’Institut du sport de Vierumäki, une ville d’environ 1000 habitants située à environ 100 km au nord de la capitale Helsinki.

Elsinger aura très peu de temps pour visiter le coin. Chaque jour, il prend part à deux entraînements avant de disputer un match en soirée.

«Simon vit une expérience incroyable jusqu’à maintenant», a fait savoir son père Luc Elsinger.

Simon Elsinger, âgé de 15 ans, est un défenseur droitier de 5 pi 9 po et 150 lb. Avec une fiche de neuf buts et 22 passes en 28 rencontres dans l’uniforme des Flyers bantam AAA de Dieppe, il a terminé au premier rang des pointeurs chez les défenseurs en 2014-2015. Il a remporté le titre de meilleur défenseur du circuit, en plus d’être nommé sur la première équipe d’étoiles.
Il a même disputé une partie avec les Flyers midget AAA de Moncton, avec son frère Alex, où il a brillé avec un but et deux passes.

Parmi ses autres faits d’armes dans sa jeune carrière de hockey, il a fait partie des formations U-14 en 2013 et U-15 en 2014 d’Équipe Nouveau-Brunswick.