Judo: trois médailles pour les judokas du N.-B. à la Coupe Daniel Hardy

Même s’ils n’étaient que trois judokas du Nouveau-Brunswick à la Coupe Daniel Hardy, ce week-end au Peps de l’Université Laval à Québec, ils ont quand même trouvé le moyen de retenir l’attention en remportant chacun une médaille: deux d’or et une d’argent.

En fait, Gabriel Traversy et Malcolm Pelletier, des Dragons d’Oromocto, et Ariane Levesque, anciennement du club Kachi de Saint-Quentin mais qui représente désormais le programme sports-étude de l’école secondaire De Mortagne de Boucherville, ont remporté tous leurs matchs sauf un.

Seul Pelletier a subi un revers, en prolongation de surcroît, lors de son premier combat du tournoi. Il s’est cependant bien repris en gagnant ses trois duels suivants. Pelletier compétitionnait chez les -55 kg dans la division U-16.

Pour sa part, Traversy a été sans pitié en liquidant ses quatre opposants par ippon chez les -81 kg dans la division U-21. Des adversaires qui n’étaient pourtant pas des manchots puisque Nicolas Turbide, Simon Demontigny, Jérémie Lemieux et Mathieu Bellavance compétitionnent tous les quatre sur la scène nationale. Il s’agit pour Traversy, âgé de seulement 17 ans, de débuts forts impressionnants dans son nouveau groupe d’âge.

Enfin, Levesque a triomphé dans chacun de ses deux matchs chez les -70 kg dans la catégorie U-18. À l’instar de Pelletier, Levesque n’est âgée que de 14 ans.

Ces trois athlètes, de même que quelques autres ici et là dans la province, reprendront l’action samedi et dimanche à l’Open international de Québec qui sera présenté au Centre Claude-Robillard de Montréal. Ils participeront ensuite à un camp d’entraînement d’une semaine au Centre national, toujours à Montréal, avant de se rendre à Toronto pour prendre part à l’Open de l’Ontario.

À noter que Traversy et Pelletier, faute d’entraîneur provincial au Nouveau-Brunswick, sont dirigés sur la scène nationale par le Néo-Écossais Scott Tanner.