Cinq jeunes d’Edmundston jouent au football au… Maine

Même si l’équipe est basée à Madawaska, dans l’État du Maine, les Varsity Valley Mustangs comptent depuis quelques années sur des joueurs de football provenant de la région d’Edmundston.

Ils sont cinq cette saison à évoluer avec la formation, soit Nicholas Michaud, Pierre-Olivier Poitras, Vincent Collin ainsi que les frères Justin et Brian Post.

Les Valley Mustangs subiront d’ailleurs leur plus gros test de la saison, en fin de semaine, lorsqu’ils prendront part au Championnat de la Maine Independant Football League. Ils se mesureront aux Eagles de Damariscotta, une formation invaincue en six parties jusqu’ici.

L’équipe, qui n’est pas reliée au milieu scolaire, regroupe des joueurs âgés de 14 à 19 ans. Elle a cumulé un dossier de quatre gains et deux revers cette saison. Selon le bloqueur de ligne offensive, Nicholas Michaud, de Saint-Jacques, le défi sera de taille contre ces adversaires qui n’ont pas subi la défaite cet automne.

«Nous avons subi deux défaites contre eux cette saison avec un écart de points considérable. Mais notre équipe a progressé en cours de route car nous avons pris de l’expérience sur le terrain. Nos entraîneurs ont effectué des changements et des ajustements sur le terrain au cours des dernières semaines. Nous avons espoir que ça pourrait nous rapporter», a dit le jeune homme de 5 pieds et 8 pouces pesant 180 livres.

Nicholas en est à sa deuxième année dans la pratique du football. Une représentante des Valley Mustangs s’est présentée à la polyvalente la Cité des Jeunes pour inviter les jeunes Néo-Brunswickois à joindre le programme.

«Pratiquer un nouveau sport représente un beau défi en soi. Après avoir analysé nos aptitudes, nos entraîneurs ont déterminé nos positions sur le terrain», a ajouté Michaud. Le football est un sport qui n’est pas pratiqué dans le réseau scolaire au Nord-Ouest.