2015 appartient à Geneviève Lalonde et à Caleb Jones [vidéo]

Plusieurs francophones ont été honorés, samedi soir, à l’occasion des Prix Konica Minolta de Sport NB, un gala qui regroupait plus de 150 convives à l’hôtel Lord Beaverbrook Crowne Plaza.

C’est sans aucune surprise que l’Acadienne Geneviève Lalonde a reçu le titre d’athlète féminine de l’année.

C’est la quatrième fois de sa prestigieuse carrière qu’elle remporte cette distinction (2010, 2011, 2013 et 2015).

«Quel bel honneur», a souligné son père Marc, qui a accepté la statuette au nom de sa fille.

«Geneviève sait que tous les gens de la province sont derrière elle pour l’appuyer. Elle a toujours un drapeau du Nouveau-Brunswick et un de l’Acadie dans sa chambre à Guelph. Elle porte le Nouveau-Brunswick dans son coeur», a indiqué celui qui est président d’Athlétisme NB.

Du côté masculin, c’est Caleb Jones (javelot) qui a mérité l’honneur.

C’est pour lui un troisième titre (2010, 2013 et 2015).

Le judoka Malcolm Pelletier s’est vu décerner le Prix du président.

«Je pense que ce prix montre ma détermination et que les gens reconnaissent mes efforts. C’est un feeling incroyable», mentionne l’athlète de 15 ans.

Guillaume Savoie, de Néguac, a reçu le prix remis à l’équipe de l’année, en compagnie de ses collègues Mickyle Welsh (Riverview), Cole Healey (Saint-Jean) et Kenneth McCovern (Saint-Jean).

Rappelons que l’équipe de relais (cadet) est devenue la première de l’histoire du Nouveau-Brunswick à remporter deux médailles (argent et bronze) aux Jeux de la légion.

«Je ne m’attendais vraiment pas à gagner ce prix-là. C’est vraiment plaisant», souligne celui qui tentera de se qualifier au 400m et au 800m pour cette même compétition l’an prochain à Sainte-Thérèse (Québec).

Roger Collette a reçu la statuette attribuée au Prix de l’implication bénévole de longue durée.

Le résident de Moncton a consacré près de 40 ans au football mineur à titre de président, de trésorier, d’entraîneur, de secrétaire et de responsable de l’équipement.

Édouard Daigle, remporte le prix remis à l’officiel de l’année.

En 2015, il a oeuvré dans sept courses de la Coupe NB et du Marathon de ski nordique des Maritimes à Charlo.

«Je pense que ce prix représente les efforts de tous les officiels du Nouveau-Brunswick, des gens qui appuient leur sport chaque semaine et qui donnent aux jeunes un endroit pour vivre leur passion», exprime-t-il.

Au niveau féminin, le prix va à Alexandra Valerio (soccer).

Bobby Després mérite le Prix d’administration bénévole du sport pour son implication en balle-molle et en balle rapide.

Veronica Coombes (Prix du président et Prix d’esprit sportif) et Malcolm Pelletier (Prix du président) figurent parmi les athlètes qui ont été honorés, samedi, lors du gala annuel des Prix Konica Minolta de Sport NB.
Veronica Coombes (Prix du président et Prix d’esprit sportif) et Malcolm Pelletier (Prix du président) figurent parmi les athlètes qui ont été honorés, samedi, lors du gala annuel des Prix Konica Minolta de Sport NB.

Veronica Coombes, de Shediac Cape, repart avec deux statuettes, soit celles du Prix du président (athlète féminine) et Prix d’esprit sportif.

«Ça veut dire tout pour moi. Ce prix me donne encore plus le goût de continuer de pratiquer le sport que j’adore», mentionne-t-elle.

Peter Steele (patinage de vitesse) remporte le prix de l’entraîneur de l’année, alors que le Prix de l’entreprise de l’année est remis à la Société médicale du Nouveau-Brunswick.

Le confrère Alain Ménard, de la Société Radio-Canada, a été honoré pour une carrière exceptionnelle.

«Je suis ému et honoré. C’est le couronnement d’une belle carrière», explique-t-il.

«C’est quelque chose d’inattendu. Tout ce que j’ai fait, c’est de permettre aux jeunes athlètes de s’exprimer. J’ose espérer que j’ai pu en inspirer certains d’entre eux. C’est très spécial pour moi.»

Enfin, le Prix des Jeux du Canada Roly McLenahan a été remis à l’équipe provinciale de ringuette.