Baseball senior: les Républicains visent ,500

Plusieurs nouveaux visages se grefferont aux Républicains d’Edmundston en vue de leur quatrième saison dans la Ligue senior de baseball Puribec du Bas-Saint-Laurent. L’équipe espère faire mieux qu’à ses trois premières difficiles campagnes.

Les Républicains ne l’ont pas eu facile depuis leur entrée dans le circuit. Ils ont terminé au dernier rang sur sept formations à chacune de leurs trois premières saisons.

Ils entameront leur saison 2016 à domicile, dimanche, en accueillant les Braves du Témiscouata. Ils sauteront sur le terrain avec plusieurs nouveaux venus.

«Nous avons un bon mélange de vétérans, de nouveaux joueurs et de recrues. Il semble y avoir un intérêt renouvelé pour le baseball à Edmundston. C’est intéressant de constater la présence de jeunes joueurs; ils sont l’avenir du club», a dit l’entraîneur Camille Michaud, qui en sera à sa première année à la barre de l’équipe puisqu’il succède à Lauréat «Ty» Thériault dans cette fonction.

Les Républicains amorcent cependant la saison sans connaître les forces et faiblesses de leurs six adversaires.

«C’est comme une boîte à surprises. Nous avons pratiqué les situations de jeu lors de nos entraînements en espérant que ça va rapporter des dividendes dès le départ», a-t-il ajouté.

L’entraîneur des Républicains est conscient que la tâche ne sera pas facile. Il se fixe comme objectif de jouer pour .500 et, si la chose est possible, de terminer parmi les quatre premières places permettant d’accéder aux séries.

«Les intentions sont là. Il restera à se prouver sur le terrain», a-t-il philosophé.

Parmi les vétérans qui sont de retour, on dénombre notamment Sylvain Guignard, Hubert Daigle, Darryl Pelletier, Michel Milliard et Marco Lemieux.

Les Républicains tentent également de développer de nouveaux talents au monticule.

«Nous avons de bons vétérans lanceurs auxquels nous aimerions greffer quelques jeunes bras», a poursuivi l’entraîneur Michaud.

Les Républicains ont soumis une liste de 20 noms à la ligue. Pour l’instant, le statut de quelques-uns est encore incertain.

«Ce n’est pas facile de faire du baseball senior. Plusieurs joueurs ont des responsabilités et des familles. Mais quelques victoires en début de saison pourraient en ramener quelques-uns dans l’entourage de l’équipe», a souhaité l’entraîneur Michaud.