Nouvelle ligue de hockey senior: Hockey NB va peser le pour et le contre

Avant de donner son aval au groupe militant actuellement pour la création d’une nouvelle ligue senior dans le nord-est de la province, le conseil de hockey senior de Hockey Nouveau-Brunswick se doit d’abord d’avoir la documentation nécessaire afin de peser le pour et le contre. Ce sera chose faite dans les prochaines heures.

Dès vendredi, la constitution qui servira à la bonne marche de ce nouveau circuit, ainsi qu’une demande officielle d’adhésion et une autre demande afin d’obtenir le statut senior B seront acheminées au président du conseil senior, Phil Huckins.

«Nous espérons avoir une réponse positive dans les plus brefs délais, parce que nous aimerions tenir notre première réunion officielle de ligue au cours de la semaine prochaine», indique l’un des porte-parole du groupe, André Saulnier.

«Il faut quand même commencer à préparer la saison, dit-il. Et puis, les équipes doivent également trouver des commanditaires et organiser des activités de financement. Il y a plein de détails à régler.»

Une chose est sûre, la décision de demander un statut de niveau senior B ne peut qu’aider le projet. En fait, l’accord de HNB pourrait bien n’être désormais qu’une formalité.

La semaine dernière, le président de la Ligue de hockey senior Nord-Est (LHSNE), Roger Brun, a lui-même déclaré dans nos pages que la principale inquiétude de leur circuit était de se retrouver avec deux ligues de même niveau dans le même territoire. Notons que la LHSNE est un circuit de calibre A.

Cette demande pour un statut de niveau B vient également confirmer que le nouveau circuit en sera un de développement. Ce qui, en principe, veut dire que le Au P’tit Mousse de Lamèque aura l’occasion de s’affilier avec les clubs du nouveau circuit qui évolueront dans leur territoire.

Selon André Saulnier, les clubs du nouveau circuit seront composés en grande majorité de joueurs âgés de moins de 30 ans. Seulement de trois à quatre trentenaires serons alloués par équipe.

«Ça va être une ligue de développement, mais ça sera quand même plus fort que du junior ou du hockey scolaire, précise Saulnier. Nous voulons quand même présenter un bon produit. Chaque équipe ne pourra compter que sur des joueurs locaux et aucune transaction ne sera permise.»

Six municipalités ont manifesté le désir de joindre les rangs du nouveau circuit, soit Shippagan, Beresford, Néguac, Caraquet, Tracadie et Baie-Sainte-Anne. Une septième ville, qu’André Saulnier n’a pas voulu nommer, pourrait toutefois s’ajouter dans les prochaines semaines.

De plus, même si rien n’est encore coulé dans le béton, le nouveau circuit entamerait sa première saison avec un calendrier variant de 20 à 24 matchs.