Une «course de nuit électrisante» contre le cancer du sein

Il y avait de la magie dans l’air vendredi soir, sur la rue Providence, à Moncton. Ils étaient plus de 400 sur la ligne de départ pour la première présentation de la «course de nuit électrisante» sur le coup de 21h. Quand tout ce beau monde a franchi la ligne d’arrivée, les organisateurs venaient d’amasser plus de 10 000$ pour venir en aide aux patientes atteintes du cancer du sein.

Cette initiative de la Fondation CHU Dumont pourrait d’ailleurs devenir une belle tradition annuelle après un tel succès.

«C’est extraordinaire. Nous venons de vivre un moment magique», lance la Dre Jocelyne Hébert, chirurgienne au Centre de santé du sein.

«Cette course était une façon pour la population de venir montrer son appui à la cause et au travail qui se fait au Centre de santé du sein», ajoute-t-elle.

«Nous sommes extrêmement reconnaissants du soutien que nous avons reçu et nous avons déjà hâte à la course de 2017. Je vous assure que les fonds amassés feront une différence considérable dans la vie des patientes atteintes du cancer du sein.»

L’argent recueilli servira à fournir des prothèses et des soutiens-gorge aux patientes du centre.

Majoritairement vêtus de blanc et de rose, les participants de tous âge se sont élancés au moment où le soleil amorçait son cycle nocturne dans le ciel du Grand Moncton.

Le président-directeur général de la Fondation CHU Dumont, Jacques B. LeBlanc, s’est également dit comblé par la réponse du grand public.

«C’est toujours fantastique de voir la communauté se rallier autour d’une cause, en s’appuyant un événement comme celui-ci», mentionne-t-il.

«La Fondation est fière d’avoir appuyé cette nouvelle activité de collecte de fonds. Nous savons que l’équipe hautement spécialisée du Centre de santé du sein fait un travail remarquable chaque jour. Le public et les partenaires viennent de donner un sérieux coup de main aux patientes atteintes du cancer du sein, tout en montrant à l’équipe du Centre qu’ils apprécient leur travail acharné», ajoute-t-il.

Rappelons que le Centre de santé du sein a ouvert ses portes en 2015 et qu’il offre une panoplie de soins et de services, incluant la prévention du cancer du sein ainsi que le dépistage et le diagnostic précoce.

Pour cette première de la Course de nuit électrisante, les participantes et les participantes avaient le choix de marcher, de courir ou de combiner les deux sur une distance de cinq kilomètres à partir du Centre d’oncologie Dr-Léon-Richard.

Un événement féérique qui pourrait devenir une activité annuelle très populaire à Moncton.